/lifestyle/health
Navigation

12 trucs pour éviter le gaspillage

0913 nutrition
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Le gaspillage alimentaire est une préoccupation importante pour plusieurs consommateurs. Pourtant, trop de nourriture qui aurait pu être consommée est encore jetée. En cette période de rentrée scolaire, voici 12 astuces anti-gaspillage ! 

1. Cuisiner à la maison

En cuisinant à la maison, les collations et les repas principaux sont apportés dans des contenants réutilisables à l’école. On évite donc les emballages en plastique qui se retrouvent automatiquement au dépotoir. De plus, il est beaucoup plus simple de rapporter les restants à la maison ensuite. 

2. Utiliser les fruits et légumes imparfaits

Les fruits et légumes imparfaits sont rarement choisis en épicerie. Les pommes un peu bosselées et les bananes un peu trop mûres sont souvent mal aimées et se retrouvent fréquemment à la poubelle. Cependant, ces fruits peuvent facilement être transformés en recettes simples (compote de pommes maison, pain aux bananes, muffins, etc.). 

3. Congeler les restes

Il vous reste encore quelques portions de votre souper qui ne seront pas consommées dans les jours qui suivent ? Pensez à congeler le tout en plusieurs portions individuelles, ils auront une plus grande durée de vie et vous seront utiles pour les dîners pressés. 

4. Utiliser les restants de souper dans les lunchs

Vous manquez d’idées pour les lunchs des enfants ? N’hésitez pas à faire une plus grande quantité de votre repas le soir afin de mettre les restants dans le lunch du lendemain. Une solution simple et rapide ! Utilisez un reste de riz ou de pâtes pour en faire une délicieuse salade avec une source de protéines (poulet, légumineuses) ou encore utiliser un reste de poulet pour concocter de délicieux sandwichs. 

5. Planifier

Avant d’aller à l’épicerie, planifiez les repas et les lunchs de la semaine pour éviter d’acheter des articles en plus. Dressez une liste d’aliments à acheter à l’épicerie et tâchez de vous y tenir.
 

6. Vérifier les dates de péremption

Vérifiez-vous les dates de péremption des produits que vous achetez ? C’est une étape facile à oublier étant donné que plusieurs personnes ont une vie très chargée et que l’épicerie doit se faire rapidement. En vérifiant les dates de péremption, il devient facile de savoir quels aliments devraient être consommés en priorité afin de réduire les pertes.
 

7. S’assurer de ne rien jeter qui pourrait être utile

En préparant les légumes, assurez-vous de ne pas en couper plus qu’il n’en faut. De plus, les pelures de pommes de terre ou de carottes, par exemple, sont très fréquemment jetées alors qu’elles peuvent très bien être utilisées pour en faire un bouillon maison savoureux.
 

8. Éviter les emballages individuels

Utilisez des bouteilles et des bols réutilisables afin de rapporter les restants à la maison au lieu de les jeter. Par exemple, si l’enfant ne veut plus de sa compote de pommes, il pourra rapporter le contenant à la maison afin de la terminer plus tard (si elle est conservée au frais).
 

9. Demander au jeune ce qu’il aime ou pas

Pensez à mettre dans la boîte à lunch des repas et des collations que le jeune aime. Si le jeune n’aime pas les aliments qui se retrouvent dans sa boîte à lunch, il y a de fortes chances qu’une quantité importante de nourriture se retrouve à la poubelle. Introduisez les nouveaux aliments plutôt à l’heure du souper. 

10. Protéger les aliments fragiles dans la boîte à lunch

Une pomme abîmée, une banane un peu écrasée et une prune trop mûre endommagée qui se promènent dans la boîte à lunch ne sont pas attrayantes aux yeux des enfants. Protégez ces aliments dans un contenant pour éviter qu’ils s’abîment et se retrouvent à la poubelle. 

11. Bien conserver les aliments dans la boîte à lunch

Le yogourt et le fromage sont d’excellentes collations à intégrer dans la boîte à lunch. Cependant, ces aliments nécessitent d’être conservés au frais. Pensez à insérer un ice pack dans la boîte à lunch pour bien les conserver et éviter de devoir les jeter. 

12. Utiliser les applications anti-gaspi (Flashfood, Foodhero...)

Connaissez-vous les applications qui vendent au rabais certains produits d’épicerie ? Lorsque la date de péremption approche, certains supermarchés utilisent une plateforme où ils peuvent vendre ces produits au rabais pour éviter de devoir les jeter. Une belle façon de contribuer à la lutte contre le gaspillage tout en économisant. 


Quelques liens utiles

FAITS SAILLANTS  

  • Au Canada, 58 % de la nourriture est jetée(1), dont 63 % aurait pu être consommée. Cela représente en moyenne, par foyer canadien, un total de 1100 $ par année(2)
  • 2,2 millions de tonnes d’aliments sont gaspillées par les ménages canadiens chaque année, ce qui représente plus de 17 milliards $(3).   
  • La pandémie a eu un effet positif sur le gaspillage alimentaire ; selon un sondage publié en septembre 2020 : 24 % des gens gaspillent moins d’aliments, 32 % planifient davantage les repas, 46 % font l’inventaire du garde-manger avant de faire l’épicerie et 42 % utilisent la congélation afin de conserver les aliments plus longtemps.(4)  

(1) https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/municipalites/matieres-organiques/reduction-gaspillage-alimentaire

(2) https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/citoyens/mieux-consommer/gaspillage-alimentaire

(3) https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/citoyens/mieux-consommer/gaspillage-alimentaire

(4) https://www.dropbox.com/s/6tjpwqnh4hl2g3w/LFHW_FoodWasteInCanadianHomes_FR_02.pdf?dl=0