/news/society
Navigation

Il y a 15 ans, une fusillade éclatait au collège Dawson

Coup d'oeil sur cet article

Lundi marque un triste anniversaire au Québec, celui des 15 ans de la tuerie au collège Dawson, à Montréal.

• À lire aussi: 15 ans après la tuerie au Collège Dawson, le policier qui a neutralisé l'assassin raconte

• À lire aussi: Voter pour les conservateurs équivaut à voter pour le lobby des armes, selon PolySeSouvient

Le 13 septembre 2006, Anastasia de Sousa a été abattue par un tireur qui avait fait irruption dans le cégep, blessant plusieurs autres étudiants.

Le tireur avait ouvert le feu sur six étudiants situés près de la porte d’entrée de l’établissement scolaire avant d’entrer dans le collège. L’otage qu’il avait forcé à transporter son sac rempli d’armes a finalement réussi à s’enfuir.

  • Écoutez le journaliste Alexandre Dubé avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

C’est à l’intérieur du cégep que l’homme armé a tué Anastasia de Sousa et blessé six autres collégiens ainsi qu’un employé.

Pendant ce temps, le chef de la sécurité a réussi à se faufiler jusqu’à l’atrium et à évacuer plusieurs jeunes qui s’étaient mis à l’abri derrière des tables.

Le tireur a ensuite pris d’autres otages qu’il a envoyés vérifier la position des policiers. Éventuellement, un membre des forces de l’ordre a réussi à blesser le tireur, qui a fini par retourner son arme contre lui.

Au final, deux personnes, dont le tireur, ont péri en cette journée fatidique, alors que 19 autres ont été blessées.

Ce drame a également traumatisé à jamais toute une communauté étudiante, qui réclame depuis 15 ans un meilleur contrôle des armes à feu.

Pour voir le récit complet de la fusillade, visionnez le reportage ci-haut.