/qubradio
Navigation

Appui aux conservateurs: Boulerice ne comprend pas le «pari assez risqué» de Legault

Appui aux conservateurs: Boulerice ne comprend pas le «pari assez risqué» de Legault
Photo d'archives Agence QMI, Joël Lemay

Coup d'oeil sur cet article

Le seul député néo-démocrate du Québec s’explique toujours mal l’appui du premier ministre François Legault accordé au Parti conservateur d’Erin O’Toole dans le cadre de la campagne électorale fédérale.

• À lire aussi: Suspense total à une semaine des élections législatives canadiennes

• À lire aussi: Plus de 1,3 million de Canadiens se sont rendus aux urnes vendredi

«C’est un pari assez risqué que M. Legault fait en ce moment», a déclaré Alexandre Boulerice, député de Rosemont—La Petite-Patrie, au micro de Philippe-Vincent Foisy sur QUB radio, lundi matin.

«On voit que ses allégeances conservatrices dépassent un peu, mais comme premier ministre du Québec, je me serais attendu à plus de prudence de sa part», a insisté le chef adjoint du Nouveau Parti démocratique (NPD).

La semaine dernière, François Legault a affirmé qu’il trouvait «dangereux» d’appuyer le Parti libéral du Canada, le NPD ou le Parti vert, car les trois partis refusent, selon lui, d’accorder plus d’autonomie au Québec.

«François Legault semble avoir oublié que, dans la plateforme du NPD, il y a le droit de retrait du Québec d’un programme fédéral avec compensation», ajoute le député, qui assure que peu d’électeurs lui parlent de cette histoire.

À VOIR AUSSI  

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions