/news/consumer
Navigation

La saison des pommes commence plus tôt que prévu

Coup d'oeil sur cet article

L’autocueillette de pommes en Estrie connait un début de saison précoce, notamment en raison du printemps doux.

«Il y en a plus et c'est plus tôt cette année, c'est presque une année record. Le printemps doux a certainement aidé à faire pousser ces fruits plus tôt cette saison. Ce n'est pas le cas partout, où il y a eu des gels par moment, mais ici la saison est très bonne», a expliqué le propriétaire du verger La Pommalbonne à Compton.

À quelques minutes de marche, c'était le même constat Chez le Gros Pierre.

«La fleuraison a été plutôt cette année. Elles ne poussent pas toutes seules, mais les efforts qu'on y a mis cet hiver portent fruit», a mentionné Mélanie-Éliane Marcoux, sa copropriétaire.

Après les difficultés engendrées par la pandémie, les producteurs croquent dans ce début de saison exceptionnelle.

«Ça fait du bien de voir les gens venir ici avec le sourire», a ajouté Mme Marcoux qui détient le verger en compagnie de son conjoint.

De son côté, le propriétaire du Verger La Pommalbonne a affirmé que la pandémie a fait redécouvrir certaines activités aux Estriens, dont l'autocueillette.

Même si la saison a commencé à l'avance en Estrie, les gens pourront venir cueillir ces fruits jusqu'au moins à la mi-octobre.