/world/europe
Navigation

Charlotte Johnson Wahl, mère de Boris Johnson, est décédée

 Charlotte Johnson Wahl, mère de Boris Johnson, est décédée
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Londres | L'artiste-peintre Charlotte Johnson Wahl, mère du premier ministre britannique Boris Johnson, qui l'avait un jour qualifiée d'«autorité suprême» de sa famille, est décédée à l'âge de 79 ans, indique un avis publié dans le quotidien «The Times» mardi. 

Charlotte Johnson Wahl qui souffrait de la maladie de Parkinson diagnostiquée à l'âge de 40 ans, est décédée «subitement» mais «paisiblement» à l'hôpital St Mary, dans le centre de Londres, a indiqué la famille Johnson.

Elle était la mère d'Alexander, qui se fera connaître à partir de l'adolescence sous son deuxième prénom Boris, de Rachel, journaliste, de Leo, environnementaliste, et de Jo, ancien secrétaire d'État conservateur.

La famille Johnson comme de nombreuses familles britanniques était très divisée sur la question du Brexit, Boris Johnson révélant que sa mère avait voté comme lui pour la sortie de l'Union européenne, tandis que sa sœur Rachel est pro-UE.

Le père de Boris, Stanley, a été l'un des premiers fonctionnaires britanniques à Bruxelles, membre du Parlement européen et de la Commission. Anti-Brexit en 2016, il a brusquement tourné casaque l'année suivante.

Fille de l'avocat James Fawcett, qui a été président de la Commission européenne des droits de l'Homme dans les années 1970, Mme Johnson Wahl a étudié l'anglais à la prestigieuse université d'Oxford où elle a rencontré Stanley Johnson, qu'elle a épousé en 1963.

Elle a interrompu ses études pour partir aux États-Unis avec son mari puis est revenue au Royaume-Uni achever son cursus universitaire.

Après son divorce avec le père de Boris Johnson, en 1979, elle gagne sa vie grâce à son art mais peine à joindre les deux bouts. Elle se fait un nom en tant que portraitiste.

Elle épouse en 1988 l'universitaire américain Nicholas Wahl et s'installe à New York où elle commence à peindre des paysages urbains - qui feront l'objet d'une exposition à guichets fermés en 2004. Elle était revenue à Londres après sa mort en 1996.