/sports/baseball
Navigation

L’attaque des Blue Jays au neutre

L’attaque des Blue Jays au neutre
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Limités à seulement trois frappes en lieu sûr, les Blue Jays de Toronto ont été blanchis 2 à 0 par les Rays de Tampa Bay, mardi soir, au Rogers Centre.

Cette panne au bâton a mis fin à une série de trois victoires de l’unique formation canadienne du baseball majeur.

Il faut aussi donner du crédit au partant des Rays Drew Rasmussen (3-1). L’artilleur de 26 ans a donné deux coups sûrs et une passe gratuite aux Jays en cinq manches de boulot. Il a également passé trois adversaires dans la mitaine.

Les releveurs Pete Fairbanks, JT Chargois, David Robertson et Andrew Kittredge ont poursuivi sur la lancée de leur partant. Le dernier de cette liste était en poste lors du dernier engagement et a ainsi obtenu son septième sauvetage de l’année.

Chez les Blue Jays, Jose Berrios a connu une bonne sortie, malgré le fait qu’il a hérité de la défaite. En sept manches sur la butte, il a permis un point sur quatre coups sûrs. Il a aussi amassé quatre retraits sur des prises.

Lors du deuxième tour au bâton des Rays, Ji-Man Choi a expédié un lancer de Berrios (11-8) à l’extérieur des limites du terrain. Il s’agissait de son 10e coup de circuit en 2021. Brandon Lowe a aussi étiré les bras, mais en huitième manche.

La série entre les Jays et le club de la Floride est maintenant à égalité. Les deux équipes tenteront de l’emporter mercredi soir, alors qu’elles disputeront le dernier match d’une série de trois.

Les Yankees rejoignent les Jays

En vertu d’un gain de 7 à 2 sur les Orioles à Baltimore, les Yankees de New York ont dorénavant le même dossier que les Blue Jays.

En effet, les deux formations de la section Est de la Ligue américaine ont une fiche identique de 81 victoires et 64 défaites. Elles occupent les deux places de meilleures deuxièmes dans l’Américaine.

À leurs trousses, on retrouve les Red Sox de Boston (81-65). Le club du Massachusetts était en action un peu plus tard dans la soirée de mardi.

Pour revenir au match contre les Orioles, les Bombardiers du Bronx ont amassé tous leurs points grâce à des longues balles. Les auteurs de celles-ci ont été Aaron Judge, Giancarlo Stanton, Luke Voit, Joey Gallo et DJ LeMahieu.

La victoire est allée au dossier de Gerrit Cole (15-7). Le partant des Yankees a permis un point sur quatre coups sûrs et a retiré sept rivaux sur des prises. De son côté, la défaite a été ajoutée à la fiche d’Alexander Wells (1-3).