/entertainment
Navigation

L’Usine C rouvre ses portes après un an de rénovations

L’Usine C rouvre ses portes après un an de rénovations
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Fermé depuis un an en raison de rénovations, l’Usine C a rouvert ses portes, inaugurant du même souffle la saison 2021-2022 de l’établissement. 

Pour l’occasion, les espaces rénovés de la salle de l’avenue Lalonde ont été dévoilés, un investissement à hauteur de 5,5 millions $ visant à rendre les lieux conformes aux nouvelles normes, agrandir son studio de création et actualiser ses installations et équipements techniques, auquel ont contribué le Ministère de la Culture du Québec (3 875 500 $), Patrimoine Canada (1 504 556 $) et une campagne majeure de financement, avec le soutien de la Ville de Montréal.

L’Usine C rouvre ses portes après un an de rénovations
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Steven Guilbeault, député fédéral sortant de Laurier-Sainte-Marie et ministre du Patrimoine canadien, Valérie Plante, mairesse de Montréal, les architectes Saucier+Perrotte, Stéphane Bertrand, président du conseil d’administration de l’Usine C, et Danièle de Fontenay, directrice générale, artistique et cofondatrice de l’institution, étaient tous présents en ce matin de réjouissances.

La nouvelle saison de l’Usine C mettra en vedette des spectacles de Louise Lecavalier, Daina Ashbee, Noémie de Lattre (avec Sophie Cadieux), du Collectif TÔLE, de la Compagnie Marie Chouinard et d’Angela Konrad. Plus de détails au usine-c.com.

L’Usine C rouvre ses portes après un an de rénovations
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI