/sports/hockey
Navigation

«C’est le temps maintenant»

«C’est le temps maintenant»
Martin Chevalier / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

Le capitaine des Oilers d’Edmonton, Connor McDavid, a en quelque sorte corroboré les dires de son directeur général Ken Holland en affirmant mardi que son équipe doit se mettre au boulot et gagner au moment crucial. 

• À lire aussi: LNH: cinq joueurs autonomes de 30 ans et moins

• À lire aussi: Guhle, Norlinder et les autres

La même journée, Holland avait dit au réseau Sportsnet qu’il est l’heure pour les Oilers de passer au prochain niveau, eux qui n’ont pas remporté la coupe Stanley depuis le printemps 1990. Pour sa part, McDavid estime que les principaux intéressés, c’est-à-dire les joueurs, doivent livrer la marchandise et répondre aux attentes, tout simplement.

«C’est le temps maintenant. J’ai 24 ans, Drai et Nursey en ont 25 et 26. Nuge a 28 ans, a-t-il dit durant un point de presse au Rogers Place, nommant dans l’ordre ses coéquipiers Leon Draisaitl, Darnell Nurse et Ryan Nugent-Hopkins. Donc, l’excuse mentionnant que nous sommes des jeunes ne tient plus. En tant que groupe, il faut réellement commencer à pousser.»

«Kenny a fait son travail. Il a répondu présent et a ajouté certains éléments. [...] Dans les dernières années, nous avons construit quelque chose. C’est à nous maintenant de tout mettre en place», a-t-il poursuivi.

Des acquisitions intéressantes

McDavid dit avoir apprécié les changements apportés par Holland depuis l’élimination en quatre matchs face aux Jets de Winnipeg au tour initial des séries 2021. En plus de Zach Hyman, les Oilers ont mis la main sur Derek Ryan et Warren Foegele à l’avant. Chez les défenseurs, ils espèrent que Duncan Keith et Cody Ceci seront supérieurs à Caleb Jones et Adam Larsson, qui ont tous deux quitté l’organisation. La brigade d’arrières, avec Nurse et Tyson Barrie, ainsi qu’Evan Bouchard, Kris Russell et Slater Koekkoek, entre autres, semble miser sur de bonnes réserves.

«Nous avons ajouté de la vitesse et de la ténacité en avant, des gars qui travaillent fort, a expliqué le numéro 97. Voir comment Foegele, Ryan et Hyman oeuvrent, on constate que ce sont des gars très respectés dans la ligue et ils sont très bons dans ce qu’ils font. [...] Puis, j’aime l’intensité de Keith. Il patine si bien et il est l’un de ceux ayant joué chaque gros match auquel on peut penser. Il possède une grosse voix de vétéran dans le vestiaire. En lui parlant après l’échange [avec les Blackhawks de Chicago], il semblait un gars vraiment motivé. Et j’aime certainement compter sur un Duncan Keith dans ma formation.»

-Par ailleurs, les Oilers ont accordé mercredi un contrat d'essai professionnel à l'attaquant Colton Sceviour.