/news/coronavirus
Navigation

Vaccins: il faudra maintenant les appeler «Comirnaty», «Spikevax» ou «Vaxzevria»

Vaccins: il faudra maintenant les appeler «Comirnaty», «Spikevax» ou «Vaxzevria»
Photo Agence QMI, Joël Lemay

Coup d'oeil sur cet article

Santé Canada a annoncé jeudi qu’elle a autorisé le changement de nom de marque des vaccins contre la COVID-19 développés par Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca.

• À lire aussi: COVID-19: le Québec franchit le cap des 400 000 cas avec 782 nouvelles infections

• À lire aussi: Un homme de 39 ans non vacciné meurt de la COVID-19

Selon les détails qui ont été fournis, le vaccin de Pfizer-BioNTech portera désormais le nom «Comirnaty», celui de Moderna sera renommé «Spikevax» et celui d’AstraZeneca sera connu sous le nom de «Vaxzevria».

Les vaccins demeurent inchangés; il s’agit simplement de nouvelles dénominations.

Quand Santé Canada a autorisé les vaccins, en décembre 2020, elle l’a fait sous les noms de marques «Vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19» et «Vaccin Moderna COVID-19».

Une fois le produit mis en marché, les fabricants ont présenté une demande à Santé Canada pour obtenir une approbation en vertu du Règlement sur les aliments et drogues. Cette demande comprenait un changement dans le nom de leur produit pour un nom de marque unique.

Par ailleurs, Santé Canada a accordé, jeudi, un avis de conformité au vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech pour les Canadiens âgés de 12 ans et plus. L’utilisation du vaccin avait au départ été autorisée en vertu d’un arrêté d’urgence, le 9 décembre 2020, a-t-on expliqué dans un communiqué.

«La décision rendue aujourd’hui par Santé Canada, qui s’appuie sur les données de suivi à plus long terme que nous avons soumises, confirme l’efficacité et l’innocuité de notre vaccin à un moment où les besoins sont urgents», a dit Fabien Paquette, responsable des vaccins chez Pfizer Canada.

«Bien qu’un grand nombre de Canadiens admissibles soient entièrement vaccinés, il reste encore beaucoup de travail à faire alors que les taux d’infection et d’hospitalisation continuent d’augmenter au pays, principalement parmi les populations non vaccinées», a-t-il ajouté.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres