/news/transports
Navigation

Société de transport de Laval: le syndicat des chauffeurs hausse le ton

Société de transport de Laval: le syndicat des chauffeurs hausse le ton
Photo d'archives Agence QMI, Mario Beauregard

Coup d'oeil sur cet article

Le Syndicat des chauffeurs d’autobus de la Société de transport de Laval (SCFP 5959) hausse le ton devant la dégradation du climat de travail, alors que les travailleurs tentent de renouveler la convention collective échue depuis juillet 2019.  

Au terme de 22 séances de négociation depuis presque deux ans, la direction de la STL a opté finalement pour la conciliation. 

Le syndicat reproche à la direction de la STL de tourner le dos aux revendications des chauffeurs, en dépit de concessions de la partie syndicale. 

Les hausses salariales de 2 % annuellement sur 5 ans sont jugées insuffisantes par le syndicat qui précise que plusieurs points achoppent encore dans la négociation, comme l’assurance collective et le régime de retraite. 

«Nous avons réalisé des avancées en matière de productivité, ce qui a permis à la STL de réinvestir les économies dans le réseau», a indiqué par communiqué Patrick Lafleur, président du SCFP 5959, déplorant le refus de la direction de la STL des demandes normatives du syndicat.

«Pourtant, en pleine période d'hyperinflation, l'employeur persiste à ne présenter que des offres faméliques qui vont appauvrir nos membres», a ajouté M. Lafleur.