/news/coronavirus
Navigation

Vaccination obligatoire des infirmières: «une catastrophe présentement»

Coup d'oeil sur cet article

Les urgences débordent et la peur de manquer encore plus de personnel fait craindre le pire pour le syndicat des professionnels en soins.

• À lire aussi: Soins infirmiers: manque de personnel attendu, malgré d’importantes embauches en Estrie

• À lire aussi: L’Hôpital du Suroît veut offrir des horaires «à la carte» aux infirmières

• À lire aussi: 10 000 soignants non vaccinés: Dubé s’engage à éviter les ruptures de service dans le réseau de la santé

«Une catastrophe présentement. Les commentaires qu'on reçoit des membres présentement, infirmières, infirmiers, inhalo, nommez-les tous, infirmières auxiliaires, c'est que si elles sont suspendues le 15 octobre, ça va leur donner un congé qu'elles n'ont pas eu depuis longtemps; ça va leur permettre de souffler. Il y en a beaucoup que c'est comme ça qu'elles voient ça», explique Mélanie Gignac, du Syndicat des professionnels en soins de la Montérégie-Ouest.

La vaccination obligatoire du personnel hospitalier à partir du 15 octobre pourrait aggraver la situation dans les hôpitaux. Rappelons qu’un employé du réseau de la santé qui n'aura pas été doublement vacciné sera suspendu sans solde. Ils sont des milliers à l'heure actuelle.

«Là, j'ai des membres qui m'appellent et me textent pour me dire que, ce soir, elles vont devoir rester en TSO pour le quart du soir puisqu'il manque six infirmières présentement», souligne Mélanie Gignac.

Depuis quelques semaines, les urgences surchauffent.

«Les salles d'attente sont complètement bondées parce qu'on n'a pas de place pour voir les patients, on n'a pas de personnel pour faire les soins», indique le docteur Gilbert Boucher, de l’Association des spécialistes en médecine d’urgence du Québec.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a rappelé aujourd’hui qu’il n’allait pas revenir sur ses pas concernant la vaccination obligatoire du personnel de santé.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres