/finance/reer
Navigation

6 pistes pour vous aider à trouver le meilleur entrepreneur

contractors people discussing the plan of building over white background
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Le grand parleur, celui qui se dit le meilleur et qui vous fait une offre au rabais est certainement l’entrepreneur à éviter. Parce que ce choix ne se fait pas à la légère, voici six pistes pour vous aider à trouver le meilleur.

Choisir un commerçant bien établi

Demandez conseil à vos parents et amis afin d’obtenir le nom d’entrepreneurs en rénovation de con-fiance. Il existe des compagnies, comme RénoAssistance, pour vous aider à faire le bon choix. Vous pouvez aussi consulter des listes d’entrepreneurs dans les sites web d’associations (ACQC) ou de corporations professionnelles (ACQ).

Demander des références et poser des questions

 N’hésitez pas à demander à votre entrepreneur, les coordonnées d’anciens clients, ils seront les mieux placés pour vous donner l’heure juste. Sachez qu’il est possible d’obtenir de l’information sur un entrepreneur sur le site de l’Office de protection du consommateur (OPC).

Vérifier si le commerçant possède la licence exigée

our s’assurer que votre entrepreneur est en règle, il doit posséder une licence délivrée par la Régie du bâtiment du Québec (RBQ).

Vérifier si l’entrepreneur est assuré

Vous serez mieux protégé en cas de dommages causés à votre propriété ou encore à une personne victime d’un accident. Il m’est arrivé, pour un de mes triplex, d’avoir dû demander 3 soumissions pour corriger un ventre-de-bœuf sur un mur de brique. Le moins cher des trois avait un grand écart de prix avec les deux autres... pour me rendre compte qu’il ne possédait aucune assurance et qu’il n’enregistrait pas ses travaux à la CCQ.

Prenez le temps de magasiner

Sélectionnez trois entre-preneurs à qui vous demanderez une soumission. Vous devriez préparer, dans le meilleur des deux mondes, des plans et la description des travaux. Avant d’arrêter votre choix, parcourez tous les documents qui vous auront été fournis et comparez chacune des soumissions en fonction des contraintes que présente votre projet, tels l’échéancier, le budget, le choix des matériaux, etc.

Modalités de paiement

Entendez-vous à l’avance, avec votre entrepreneur, pour payer les travaux par tranches, selon leur avancement. Vous pourriez aussi faire une retenue (10 à 15 % du coût total) jusqu’à l’exécution finale des travaux. Vous serez ainsi assuré qu’ils seront faits entièrement, à votre satisfaction. 

CONSEILS 

  • Le prix ne devrait pas être le seul facteur de décision. 
  • Un prix trop bas par rapport aux autres soumissions peut créer des doutes sur la compréhension qu’à l’entrepreneur de votre projet. Vérifiez avec lui s’il a bien compris. 
  • Votre instinct et les références peuvent aussi s’avérer des alliés de taille pour vous aider à arrêter votre choix. 
  • La disponibilité est un facteur très important ces temps-ci pour la sélection d’un entrepreneur. 
  • Les paroles s’envolent, les écrits restent. Un contrat est essentiel en cas de litige avec votre entrepreneur.  

Ghislain Larochelle est un professionnel inscrit à l’Ordre des ingénieurs du Québec ainsi qu’à l’OACIQ.