/finance/business
Navigation

Dans l’œil du Québec inc.: un fondateur de Couche-Tard vend

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, nous faisons un survol des transactions d’initiés, des investissements dans les entreprises d’ici et de l’actualité des sociétés cotées en Bourse.

Richard Fortin empoche 10 millions $

Photo courtoisie

L’un des quatre fondateurs d’Alimentation Couche-Tard, Richard Fortin, a vendu pour un peu plus de 10 millions $ d’actions du détaillant québécois, cette semaine. Au cours des 12 derniers mois, M. Fortin a vendu pour plus de 18 millions $ d’actions de Couche-Tard. Il lui en reste tout de même pour près de 1,7 milliard $. En janvier, il avait acheté pour plus de 940 000 $ d’actions de l’entreprise, alors que le titre se faisait malmener dans la foulée de la tentative ratée de mettre la main sur le géant français Carrefour. De son côté, le PDG de la Banque Nationale, Louis Vachon, vient d’acquérir pour un peu plus de 250 000 $ d’actions de Couche-Tard, dont il est depuis peu administrateur. 

Profit pétaradant pour un patron de BRP

Le chef de la direction financière de Bombardier Produits récréatifs (BRP), Sébastien Martel, a réalisé un impressionnant gain de près de 7,7 millions $ en exerçant des options d’achat d’actions de l’entreprise de Valcourt au cours des deux dernières semaines. De son côté, la grande patronne du marketing du constructeur de véhicules a touché plus de 850 000 $ de la même manière. Le titre de BRP s’est apprécié de 355 % au cours des cinq dernières années.

ShopperPlus recueille 20 millions $

L’entreprise de vente en ligne ShopperPlus de Vaudreuil-Dorion vient de recueillir 20 millions $ dans le cadre d’un financement auquel ont notamment participé la Banque Nationale et l’un des fondateurs de l’application de commerce électronique Wish. Fondée en 2007 par Jack Zhan, ShopperPlus vend notamment des accessoires de bureau, des produits électroniques, des articles de maison. L’entreprise compte également un entrepôt à Vancouver et un bureau en Chine.

Gain de 3,3 millions $ pour un VP de GDI

Le chef de la direction financière de GDI Services aux immeubles, Stéphane Lavigne, a réalisé un joli profit de près de 3,3 millions $ en exerçant des options, au début du mois. Rappelons qu’à peu près au même moment, Jocelyn Trottier, qui est responsable du Québec chez GDI, a vendu pour plus de 720 000 $ d’actions de l’entreprise montréalaise. Le titre de GDI a crû de 30 % depuis le début de 2021.

Deux dirigeants de Metro passent à la caisse

Photo courtoisie

Christian Bourbonnière, président du Groupe Adonis, une filiale de Metro, a empoché plus de 680 000 $ en exerçant des options de la chaîne de supermarchés, au début du mois. Le grand patron de Metro en Ontario, Carmen Fortino, a quant à lui reçu près de 690 000 $ en monnayant des options.

Gallea amasse 1,5 million $

La jeune entreprise québécoise Gallea a récemment récolté 1,5 million $ auprès d’investisseurs canadiens et internationaux, dont Anges Québec et Real Ventures. Gallea se présente comme le plus grand réseau de distribution d’œuvres d’art au Canada. L’entreprise aspire maintenant à étendre ses activités partout dans le monde. Lancée en janvier 2018, la plateforme de Gallea regroupe plus de 40 000 œuvres réalisées par 7500 artistes provenant de 37 pays.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.