/news/elections
Navigation

Guide de l’électeur: les principales promesses électorales

Coup d'oeil sur cet article

Au-delà du concours de popularité que se livrent les chefs, les élections sont aussi un débat d’idées. Voici les principaux engagements que les partis ont présentés durant cette campagne éclair de 37 jours.  

Justin trudeau  

Parti libéral du canada

Photo POOL Justin Tang/La presse canadienne

  

  • Rendre les vaccins obligatoires dans les avions, les trains et la fonction publique fédérale.  
  • Aider les provinces à financer le passeport vaccinal.  
  • Construire 1,4 million de nouveaux logements.  
  • Créer un compte d’épargne libre d’impôt pour l’achat d’une première propriété pour les moins de 40 ans.  
  • Imposer une taxe anti-flip immobilier interdisant la revente à l’intérieur d’un an.  
  • Financer l’embauche de 7500 médecins et infirmiers.  
  • Financer l’embauche de 50 000 préposés aux bénéficiaires et augmenter leur salaire à 25 $/heure.  
  • Soutenir l’élimination des listes d’attente dans le système de santé.  
  • Accélérer le déploiement des soins de santé en mode virtuel.  
  • Offrir un congé de maladie payé de 10 jours pour les travailleurs sous réglementation fédérale.  
  • Financer des garderies à 10 $ par jour à l’échelle du pays.  
  • Éliminer les déchets en plastique d’ici 2030.  
  • Lancer une stratégie sur le logement autochtone.  
  • Retirer le statut d’organisme de bienfaisance à des organisations antiavortement  
  • Augmenter la sécurité de la vieillesse de 10 % pour les 75 ans et plus et le supplément de revenu garanti de 500 $ à partir de 65 ans.  
  • Aider les provinces à financer l’interdiction des armes de poing et établir des peines maximales plus lourdes pour le trafic et la contrebande.  
  • Instaurer une surtaxe de 3 % pour les grandes banques et les assureurs.  
  • Accueillir 20 000 réfugiés afghans.     

Erin O’Toole  

Parti conservateur du canada

Photo POOL Justin Tang/La presse canadienne
  •  Subventionner de 25 % à 50 % du salaire net d’un nouvel employé au chômage.  
  • Offrir un rabais de 50 % sur les aliments et boissons non alcoolisées dans les restaurants du lundi au mercredi pendant un mois.  
  • Offrir un crédit d’impôt de 15 % sur les dépenses de vacances, jusqu’à concurrence de 1000 $ par personne, sur les voyages au pays.  
  • Offrir 200 $ par mois aux aidants naturels qui vivent avec un parent de plus de 70 ans.  
  • Taxer à hauteur de 3 % les revenus bruts des entreprises de technologies étrangères sur les services numériques.  
  • Nommer un ministre responsable de la réduction de la paperasserie  
  • Interdire l’utilisation du matériel de Huawei.  
  • Remettre le projet de pipeline Trans Mountain sur les rails.  
  • Augmenter l’allocation canadienne pour les travailleurs jusqu’à 2800 $ pour les particuliers ou 5000 $ pour les familles.  
  • Augmenter les prestations de maladie de l’assurance-emploi à 52 semaines.  
  • Assurer une représentation syndicale au sein des conseils d’administration des grandes entreprises.  
  • Convertir la déduction pour frais de garde d’enfants en un soutien remboursable couvrant jusqu’à 75 % des frais de garde pour les familles à faible revenu.  
  • Offrir un congé de la TPS d’un mois cet automne aux magasins de détail.  
  • Construire un million d’habitations au cours des trois prochaines années.  
  • Libérer 15 % du portefeuille immobilier du fédéral pour le logement.  
  • Interdire pendant deux ans aux investisseurs étrangers d’acheter des biens immobiliers s’ils ne vivent pas ici ou n’ont pas l’intention d’y vivre.  
  • Créer 1000 places et construire 50 centres communautaires au pays pour contrer la toxicomanie  
  • Augmenter les pénalités prévues par la Loi sur les conflits d’intérêts d’un maximum de 500 $ à un maximum de 50 000 $.  
  • Abolir la taxe sur le carbone, et forcer les Canadiens à contribuer à un compte d’épargne pour leur utilisation de carbone, pour financer des achats écologiques.     

Jagmeet Singh  

Nouveau parti démocratique 

Photo POOL Justin Tang/La presse canadienne

  

  • Créer au moins 500 000 logements abordables.  
  • Instaurer une taxe de 20 % pour les acheteurs étrangers sur la vente de maisons à des étrangers   
  • Instaurer une assurance médicaments universelle.  
  • Inclure l’éducation post-secondaire dans le système d’éducation publique.  
  • Effacer jusqu’à 20 000 $ de dette étudiante par personne.  
  • Prolonger la durée des prestations de maladie de 15 à 50 semaines.  
  • Établir un revenu minimum garanti.  
  • Mettre en place un système universel de garde d’enfants à 10 $ par jour  
  • Établir un salaire minimum fédéral de 15 $/heure, puis l’augmenter à 20 $/heure.  
  • Établir une taxe temporaire de 15 % sur les profits des grandes entreprises pendant la pandémie.   
  • Éliminer les subventions aux combustibles fossiles  
  • Mettre fin aux centres de soins palliatifs et de longue durée privés et les placer sous tutelle de l’État  
  • Intégrer les soins dentaires universels au système de santé  
  • Baisser l’âge du scrutin à 16 ans.     

Yves-François blanchet  

Bloc québécois

Photo POOL Adrian Wyld/La presse canadienne

  

  • Défendre l’augmentation des transferts en santé, sans condition, de 28 milliards $, comme l’exigent unanimement les provinces.  
  • Demander une hausse de la pension de la sécurité de vieillesse dès 65 ans.  
  • Militer pour la levée des brevets sur les vaccins.  
  • Demander à ce que la Charte de la langue française québécoise s’applique à toutes les entreprises de juridiction fédérale.  
  • Réclamer la suspension de la prestation canadienne de la relance économique (PCRE).  
  • Déposer un projet de loi pour faire de la connaissance suffisante du français une condition pour obtenir la citoyenneté à partir du Québec.   
  • Exiger qu’aucune somme d’argent public ne soit investie dans des contestations judiciaires des lois québécoises.  
  • Lancer une campagne de promotion de l’image du Québec dans le monde.  
  • Proposer le rapatriement de tous les pouvoirs en matière de culture   
  • Proposer des peines plus sévères pour les crimes liés à la violence familiale.  
  • Redéposer un projet de loi pour réinstaurer le financement public des partis politiques.  
  • Militer pour l’abolition de la Loi sur les Indiens.   
  • Proposer une taxe sur la spécu-lation immobilière.   
  • Exiger que le programme de rachat des armes d’assaut soit obligatoire.  
  • Proposer l’instauration d’une péréquation verte.  
  • Exiger la fin des subventions aux énergies fossiles.  
  • Redéposer un projet de loi pour protéger intégralement la gestion de l’offre dans les futurs accords de libre-échange.  
  • Demander l’abolition de la TPS sur les factures d’Hydro-Québec.