/weekend
Navigation

Hemenetset : Jorane, sans compromis

Jorane
Photo courtoisie, Damien Siqueiros

Coup d'oeil sur cet article

« Nous étions dans une liberté où on pouvait se permettre n’importe quoi. » Dans son nouvel album, Hemenetset, Jorane se laisse guider par ses instincts pour aboutir à une œuvre d’une grande richesse musicale qui fait contrepoids à la pandémie.

De son propre aveu, c’est le projet le plus ambitieux de sa carrière et il tombe pile, cet album symphonique de 80 minutes réunissant 10 musiciens, qui a demandé 6 ans de préparation et plus de 100 jours de studio pour l’enregistrer.

La trame sonore de l’après-COVID ? Jorane acquiesce.

« Cette liberté sans compromis est complètement à l’opposé de ce qu’on vient de vivre. C’est tout sauf ça. Ce besoin de retourner vers l’autre, c’est une sonorité. Est-ce que c’est le son de l’après ? Je pense que oui. »

Électro

Conçue à partir de la matière première de spectacles en carte blanche et d’une résidence à la Place des Arts, cette œuvre immersive, coréalisée par le compositeur Mark Bell, organise une rencontre de haute voltige entre le violoncelle de Jorane, cordes, contrebasse, piano et des airs électros.

« Il y a une esthétique sonore qu’on voulait pour les cordes. Ça fait bizarre à dire, mais on voulait un son plus froid, qui allait donner de l’espace pour le reste. Dans nos comparatifs, on avait la musique que Johann Johannsson a composée pour [le film] Arrival, Bjork, Sigur Ros, Nils Frahm », explique Jorane.

D’une durée moyenne de 10 minutes (des 5:10 d’Errance aux 15:15 de l’épique Nébuleuse 1), les huit pièces de Hemenetset sont bercées par la voix sans mot de Jorane. La base de sa création, affirme-t-elle. Hemenetset est le son qui revient le plus souvent quand elle chante.

« Je souhaite que les gens puissent embarquer dans ce chant, il y a quelque chose de libérateur dans cette boucle vocale. »

Multimédia

Hemenetset est aussi un projet multimédia. L’astucieux vidéoclip de la pièce Les tectoniques, où l’auditeur peut lui-même actionner les multiples pistes sonores comme le lecteur d’un livre dont vous êtes le héros, en donne un avant-goût.

Le spectacle, qui sera mis en scène par François Blouin (Ubisoft, Moment Factory) fera appel à tous nos sens, promet-elle.

« J’ai cette envie de travailler avec de la mise en scène, des costumes, de l’éclairage, des décors, de la projection, mais aussi des éléments comme un laser qui va décoder des mouvements et créer des sons. »


♦ Hemenetset est maintenant sur le marché.

♦ Jorane en spectacle les 6 et 7 avril 2022, au Grand Théâtre de Québec, et le 21 avril 2022, au Théâtre Outremont de Montréal.

Sur le même sujet
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.