/weekend
Navigation

Le jelqing: attention!

Yellow banana with measurement tape on blue background. Men penis size concept with empty free space for text or design. Top view
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Les conseils et diverses promesses pour allonger le pénis sont si répandus qu’il semble parfois difficile de faire la nuance entre ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. Si les pratiquants du jelqing sont convaincus que cette technique permet de faire gagner des centimètres, les professionnels de la santé, quant à eux, sonnent l’alarme : puisque cette technique ne repose sur aucun appui scientifique, ils la considèrent même comme étant plus dommageable qu’avantageuse. Faisons le point.

Il est tout à fait naturel de se questionner sur sa santé sexuelle. Vouloir obtenir des réponses à ses questions l’est tout autant. Toutefois, avant de se lancer tête première et d’essayer des décoctions soi-disant miraculeuses ou populaires, mieux vaut se fier à des informations fiables et validées pour se faire une idée !

Taille du pénis

La taille du pénis représente un sujet très important aux yeux et dans la vie de nombreuses personnes. La préoccupation qu’un individu peut avoir concernant cette partie de son anatomie ne doit pas être remise en question, elle a sa légitimité puisqu’elle lui cause du souci. Parfois, il ne suffit que de quelques informations, surgissant au bon moment, de la bonne manière et, surtout, provenant du bon endroit, pour être rassuré. 

De manière générale, il est néanmoins important de prendre en considération que la taille de la verge représente une moyenne et non une norme figée et unique.

Il existe sans doute autant de « modèles » de pénis qu’il y a d’humains qui les portent. Certaines personnes croient, à tort, que la longueur du pénis a un impact ou une utilité sur la capacité orgasmique (de soi-même ou de l’autre) et sur la fertilité. La prudence est de mise dans toutes généralisations ! Chose certaine, la longueur du pénis n’a pas d’incidence sur la fertilité ou la qualité du sperme. Et, il est connu que la jouissance est possible grâce à plusieurs facteurs, notamment lorsque les personnes parviennent à s’abandonner au plaisir et se donnent le droit de ressentir ce plaisir. Bien souvent, la taille du pénis renvoie à la représentation, consciente ou non, que la personne se fait elle-même de ce qu’est la virilité et par conséquent, du plaisir qu’elle peut donner avec son phallus. Donc ici, la taille n’a pas d’effets directement associés à la jouissance.

Qu’est-ce que le jelqing ?

Cette pratique consiste à tirer de façon quotidienne et répétée sur son pénis lorsqu’il est en semi-érection dans le but de l’agrandir. L’ISSM (International Society for Sexual Medecine) s’est emparée du sujet en informant les patient(e)s que ladite technique n’a jamais fait la preuve de son efficacité et qu’elle peut entraîner de graves blessures. 

Toujours selon l’ISSM, le fait d’étirer son pénis à répétition sur une longue période augmente le risque de développer la maladie de Peyronie, « une courbure de la verge due à une perte d’élasticité au niveau de l’albuginée, l’enveloppe renfermant les corps caverneux qui lui permettent d’entrer en érection. La perte d’élasticité est due à une mauvaise cicatrisation des lésions dues aux étirements répétés. Des plaques fibreuses peuvent alors se former, entraînant une incurvation du pénis sur le côté ou vers le haut. Quand la courbure est trop importante, les érections et la pénétration lors de l’acte sexuel peuvent être douloureuses, voire impossibles. La maladie touche de 3 à 9 % des hommes adultes. Des solutions chirurgicales peuvent être envisagées et un traitement par onde de choc peut stopper les douleurs, mais la courbure reste définitive ».(1) 

En résumé...

Puisqu’aucune donnée probante ne démontre que la technique du jelqing est efficace pour allonger le pénis, il vaut mieux agir en connaissance de cause et faire taire cette rumeur en ne tentant rien qui ne puisse porter atteinte à la santé et à l’intégrité.


(1) Sources : Agence Science Presse, Catherine Crépeau, « Allonger son pénis grâce au jelqing ? Faux », 21 janvier 2020 et ISSM, 31 juillet 2019

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.