/entertainment/tv
Navigation

L'audience des Emmy Awards en hausse de 16 % mais reste en berne

L'audience des Emmy Awards en hausse de 16 % mais reste en berne
AFP

Coup d'oeil sur cet article

LOS ANGELES | L’audience de la cérémonie des Emmy Awards, équivalent des Oscars pour la télévision américaine, s’est redressée par rapport au plus bas niveau historique enregistré l’an dernier, avec 7,4 millions de téléspectateurs devant leur poste ce dimanche, mais reste tout de même en berne. 

• À lire aussi: Emmy Awards: «The Crown» repart avec sept trophées

• À lire aussi: Records de statuettes, percée LGBT, trophée posthume: 5 choses à suivre aux Emmys

Même avec une jauge réduite, le retour des vedettes hollywoodiennes sur le tapis rouge a permis à la soirée de faire mieux que l’édition 100 % virtuelle organisée l’an dernier. L’audience a progressé de 16 % par rapport aux tristes chiffres de 2020, selon les données communiquées par la chaîne CBS.

«L’un dans l’autre, c’est une nuit formidable pour la télévision et une excellente façon de lancer une nouvelle saison» pour les séries télévisées, se réjouit le diffuseur dans un communiqué.

L’audience de dimanche soir reste malgré tout la troisième plus mauvaise performance de l’histoire des Emmy Awards, qui attiraient encore en 2018 plus de 10 millions de téléspectateurs.

«The Crown», «Le Jeu de la dame» et «Ted Lasso» ont raflé la majorité des prix dans les catégories les plus prestigieuses, signant la première grande victoire de Netflix et Apple TV+ dans la compétition et la domination des plateformes de vidéo à la demande sur les diffuseurs traditionnels.

Le seul trophée reçu par l’une des quatre grandes chaînes américaines est allé à NBC pour l’inusable «Saturday Night Life», tandis que CBS est repartie bredouille.

«Ça revient à diffuser ses propres funérailles», a ironisé lundi le site spécialisé The Hollywood Reporter, estimant que l’ère du câble avait fini de passer le relais à l’ère du streaming.