/entertainment/tv
Navigation

Retour sur le tapis rouge: les belles des Emmy

Coup d'oeil sur cet article

Le coup d’envoi de ce qui s’avère être une saison de galas comme on les connaissait prépandémie a été sonné dimanche à Los Angeles lors de la 73e édition des Emmy Awards. Les stars du petit écran ont opté pour les codes du glamour hollywoodien, l’esthétique des années 1990 et les manches exubérantes pour en mettre plein la vue, le tout illuminé de colliers ras du cou. Passage en revue de mon top 8 des tenues marquantes. 

Cynthia Erivo

Photo AFP

Cette robe blanche à la coupe débardeur, ornée de plumes blanches, vertes et bleues de Louis Vuitton était le parfait complément au style singulier de Cynthia Erivo.  

Yara Shahidi

Photo AFP

Dior revisite une fois de plus la célèbre ligne Corolle de la maison, dévoilée il y a près de 75 ans. Yara Shahidi y insuffle la jeunesse et la joie, décorée de bijoux Cartier.  

Anya Taylor-Joy

Photo AFP

Anya Taylor-Joy a percé l’écran dans Le jeu de la dame et épate sur les tapis rouge, cette fois dans une création jaune signée Dior, accessoirisée de bijoux Tiffany & Co. 

Nicole Byer

Photo AFP

Nicole Byer y est allée d’une double extravagance en optant pour un bouillon de tulle Christian Siriano d’un violet électrique.  

Sophia Bush

Photo AFP

L’agencement de rose et de rouge est toujours gagnant comme le démontre bien Sophia Bush. Sa minaudière Jimmy Choo, ses boucles d’oreilles Anita Ko et sa bouche rouge viennent dynamiser la douceur de sa robe Markarian.  

Kerry Washington

Photo AFP

Kerry Washington était sublime dans cette robe Etro décorée d’un corset coordonné apparent, de longues boucles d’oreilles De Beers encadrant son visage.  

Elizabeth Olsen

Photo AFP

Olsen a fait honneur à ses sœurs Mary-Kate et Ashley Olsen, vêtue de cette robe ivoire The Row issue de leur collection. Des pendants d’oreilles Chopard complétaient son look.  

Jurnee Smollett

Photo AFP

Jurnee Smollett s’est glissée dans une robe Dior Haute Couture au délicat plissé. Son chignon en hauteur était le parfait complément.