/news/politics
Navigation

Julie Payette: de gouverneure générale à scrutatrice

Julie Payette: de gouverneure générale à scrutatrice

Coup d'oeil sur cet article

L’ex-gouverneure générale du Canada Julie Payette, qui a démissionné dans la disgrâce en janvier, s’est trouvé un nouveau travail... le temps d’une journée.

• À lire aussi: Tous les détails de l’élection fédérale: «je suis prêt à poursuivre le travail» - Justin Trudeau

• À lire aussi: Le Canada est aussi divisé qu’avant

Elle agissait hier comme scrutatrice au bureau de vote de la paroisse Saint-Paul-de-la-Croix, dans la circonscription d’Ahuntsic-Cartierville, à Montréal, a constaté notre photographe. Mme Payette a quitté ses fonctions de représentante de la monarchie britannique au pays après un rapport accablant sur le climat de travail toxique à son bureau. 

Elle reçoit une pension annuelle de 150 000$ à vie. Pour la remplacer, le gouvernement Trudeau a nommé Mary Simon, originaire du Nunavik.  

  • Écoutez La Rencontre Dutrizac-Dumont sur QUB radio:    

À voir aussi...   

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.