/sports/hockey
Navigation

Kaprizov fait sauter la banque au Minnesota

HKN-HKO-SPO-MINNESOTA-WILD-V-COLORADO-AVALANCHE
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le Wild du Minnesota s'est enfin entendu avec l'attaquant Kirill Kaprizov, mardi.

Le Russe de 24 ans a accepté de signer un contrat de cinq ans, d'une valeur de 45 millions $, a confirmé l’organisation située à St. Paul. Il touchera donc en moyenne 9 millions $ par année.

C’est donc dire que Kaprizov devient le plus haut salarié du Wild, devant le défenseur – et capitaine – Jared Spurgeon (7,575 millions $/année). Selon The Athletic, le patineur originaire de Novokuznetsk arrivera au Minnesota dès mercredi, où il devrait participer à une conférence de presse en personne, s’il est pleinement vacciné, en compagnie du directeur général Bill Guerin.

À sa première saison dans la Ligue nationale de hockey, en 2020-2021, il a amassé 51 points, dont 27 buts, en 55 rencontres, ce qui lui a valu le trophée Calder remis à la meilleure recrue. Il a ajouté deux buts et une mention d'aide en sept matchs éliminatoires.

Choix de cinquième ronde (135e au total) du Wild au repêchage de 2015, Kaprizov a joué six saisons dans son pays natal, dans la Ligue continentale, avant d’entamer son parcours en Amérique du Nord.

Kaprizov était l’un des rares joueurs autonomes avec compensation à travers la Ligue nationale à ne toujours pas avoir apposé sa signature au bas d’un contrat, alors que les camps d’entraînement de chacune des équipes sont sur le point de commencer. C’est donc dire qu’il reste sept patineurs dans cette situation, dont l’attaquant Brady Tkachuk (Sénateurs d’Ottawa), le défenseur Rasmus Dahlin (Sabres de Buffalo), ainsi qu’Elias Pettersson et Quinn Hughes (Canucks de Vancouver).