/news/elections
Navigation

La chef des verts sèchement battue

Coup d'oeil sur cet article

La cheffe du Parti vert du Canada Annamie Paul n’aura pas réussi à se faire élire dans la circonscription de Toronto-Centre, elle qui a subi une défaite écrasante contre la Libérale Marci Ien. Cette dernière a remporté le siège pour une seconde fois avec 7076 votes hier.

• À lire aussi: «Je suis prêt à poursuivre le travail» - Justin Trudeau

Avec seulement 1199 voies, Annamie Paul a conclut sa campagne en quatrième place, derrière Brian Chang du NPD et Ryan Lester, du Parti conservateur. Au moment de mettre sous presse, le Parti vert était en avance dans deux comtés. 

  • Écoutez l'entrevue de l'ancien V.P francophone du Parti vert du Canada, Daniel Grenn, avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:  

« C’est sûr que je suis déçue. C’est dur de perdre, mais je suis fière de tout l’effort. [...] On est de retour au statu quo, mais on retourne plus divisé et polarisé qu’avant les élections. J’aurais souhaité ne jamais les avoir », a-t-elle lancé.

En 2019, le parti écologique avait réussi à rafler trois sièges ainsi que 6,5 % des votes, selon le site d’Élections Canada.

L’avocate spécialisée en affaires internationales avait été élue à la tête du parti vert en octobre 2020. Il s’agissait de la première femme noire à se présenter comme candidate d’un parti fédéral.  

À VOIR AUSSI