/qubradio
Navigation

La cheffe du Parti vert doit démissionner, selon Daniel Green

CANADA-POLITICS-VOTE-DEBATE
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

La cheffe du Parti vert, Annamie Paul, doit démissionner à la suite de la piètre performance de son parti aux élections, estime l’ex-chef adjoint, Daniel Green.

• À lire aussi: La chef des verts sèchement battue

Le Parti vert a recueilli seulement 2,3 % des votes au Canada. Ces résultats sont nettement en deçà de ceux obtenus par l’ancienne cheffe Elizabeth May, qui avait récolté 6,5 % des suffrages au pays, en 2019.

L’ex-chef adjoint du Parti vert déplore qu’Annamie Paul n’a même pas réussi à se faire élire dans sa propre circonscription de Toronto-Centre. Pour lui, les résultats électoraux envoient un «verdict [...] foudroyant, direct et sans appel».

«Annamie Paul doit se poser la question : est-ce que je suis là pour aider le Parti vert ou non? Je pense que poser la question, c’est y répondre», a déclaré M. Green sur les ondes de QUB radio, lundi.

En 2021, les appuis pour cette organisation politique ont littéralement fondu au Québec, alors que seulement 1,5 % des électeurs ont voté pour le Parti vert, comparativement à 4,45 % en 2019.

«Ça fait 7 ans que je travaille au Québec pour rendre le Parti vert utile, pour vendre le Parti vert comme une option politique viable [...]. Il est clair que je ne suis pas content», a-t-il poursuivi.

À son avis, Annamie Paul adopte un style de leadership qui, visiblement, ne fonctionne pas. Par exemple, elle est allée trop loin en traitant Justin Trudeau de misogyne et en accusant Yves-François Blanchette d’être raciste, a-t-il commenté.

Ce dernier a expliqué que le Parti vert a plutôt besoin de collaborer avec les autres partis parce qu’il a très peu de députés qui siègent au parlement.

Seulement deux députés du Parti vert ont été élus, dont Mike Morrice, un nouveau venu qui a fait campagne dans Kitchener-Centre, près de Toronto.

Questionné à savoir si ce politicien ferait un bon chef pour le parti, M. Green ne s’est pas prononcé, mais il a dit des bons mots à son égard.

«C’est une très bonne personne, qui parle français. Un jeune homme brillant qui est avec nous depuis très longtemps», a-t-il commenté.

À voir aussi  

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.