/news/elections
Navigation

Nimâ Machouf «déçue et très étonnée» de sa défaite dans Laurier–Sainte-Marie

Coup d'oeil sur cet article

Battue par le libéral Steven Guilbeault dans Laurier–Sainte-Marie, la candidate-vedette du NPD et épidémiologiste, Nimâ Machouf, se dit surprise du choix des électeurs montréalais.  

• À lire aussi: Tous les détails de l’élection fédérale

«On est assez déçu et très étonné. On ne s’attendait pas du tout à ces résultats-là. Ce n’est pas ce que le terrain nous disait. Je constate que les gens ont pris une autre décision. Ils ont voté pour M. Guilbeault», a reconnu la candidate montréalaise défaite, en entrevue au Québec matin, mardi.

Ministre et député sortant, Steven Guilbeault comptait plus de 1900 voix de majorité sur sa rivale néo-démocrate au moment où ces lignes ont été écrites. La bloquiste Marie-Eve-Lyne Michel arrivait troisième dans Laurier–Sainte-Marie.

Nimâ Machouf avance une explication quant au pourquoi de la réélection de Steven Guilbeault.

«Je pense que la population est tombée encore une fois dans ce piège que nous tendent à chaque élection les libéraux en parlant du vote stratégique et en faisant peur aux gens en disant "si vous ne votez pas pour nous, c’est les conservateurs qui vont rentrer". Tant et aussi longtemps que l’on n’a pas une représentation proportionnelle, les gens ne vont pas pouvoir voter pour ce qu’ils désirent», a fait valoir la néo-démocrate. 

  • Écoutez le bilan de campagne du député Alexandre Boulerice au micro de Geneviève Pettersen sur QUB radio:  

À peine quelques heures après sa défaite, Nimâ Machouf faisait malgré tout preuve d’espoir pour l’avenir. «Je pense que c’est à peu près ça que les gens nous ont dit: "À la prochaine fois"», a-t-elle évalué.

À VOIR AUSSI...