/sports/football/alouettes
Navigation

David Côté: la révélation d’un botteur

David Côté: la révélation d’un botteur
PHOTO COURTOISIE ALOUETTES DE MONTRÉAL

Coup d'oeil sur cet article

La position de botteur en était une particulièrement incertaine pour les Alouettes de Montréal au début de la saison, mais force est d’admettre que le Québécois David Côté a dissipé tous les doutes qui persistaient à cet égard. 

• À lire aussi: «Presque de la torture» – Khari Jones

«Même si quelqu’un a déjà eu des doutes à mon endroit et qu’il n’y en a plus aujourd’hui, je pense qu’en tant que botteur, nous devons nous prouver à chaque jour, que ce soit lors des entraînements ou durant les matchs», a lancé le principal intéressé. 

L’athlète de 24 ans a impressionné lors du plus récent duel des siens, samedi au Stade-Percival Molson, contre les Lions de la Colombie-Britannique. Même si les favoris de la foule se sont inclinés 27 à 18, Côté a eu une soirée mémorable, convertissant l’ensemble de ses six placements, pour ainsi marquer l’ensemble des points des siens.

Le produit du Rouge et Or de l’Université Laval a toutefois déjà tourné la page et se concentre sur son prochain match.

«Même si j’ai eu [un pourcentage de réussite de] 100% la semaine dernière, si je manque tous ceux de cette semaine, on ne parlera plus du 6 en 6, alors je dois être constant de jour en jour et de semaine en semaine», a-t-il ajouté.

Grâce à cette performance, Côté a augmenté son pourcentage d’efficacité à 76,5% (13 en 17) pour la présente campagne. À ce rythme, le natif de Laval pourrait établir un record personnel pour le nombre de placements réussis lors d’une seule saison de football. Il en avait réussi 24 à sa dernière année dans le Réseau du sport étudiant du Québec, en 2019, là où on compte par ailleurs moins de parties.

«Il a été exceptionnel, a admis l'entraîneur des Alouettes Khari Jones, qui a dû regarder le match de chez lui, puisqu’il était en isolement après avoir contracté la COVID-19. Il a été très bon pour nous depuis le début de l’année. Je suis confiant quand il est sur le terrain. Il est encore jeune, alors nous savions qu’il y aurait quelques faux-pas au début, mais de réussir tous les bottés qu’il a faits – dont un long – il a été très solide.»

Ses six placements convertis au cours d’un seul match représentent non seulement un record personnel, mais il égale aussi un record d’équipe des Alouettes. Celui réalisé sur 49 verges représente aussi un sommet personnel, au niveau de la distance.

«Aux alentours du 55 [verges], je me sens encore confortable, a révélé Côté. Je sais que j’ai [la puissance] pour franchir cette distance. Le plus loin tu es de l’objectif, le plus difficile ça devient, mais j’ai la jambe nécessaire à l’intérieur du 55 [verges].»

Toujours penser au prochain botté  

Même s’il n’est qu’une recrue, Côté progresse continuellement. De nature très calme, le Québécois pense que ce trait de caractère lui permettra d’exceller.

«Peu importe la situation, je demeure calme et je ne mets pas trop de pression sur les épaules. J’essaie de laisser tout ça aller et je me concentre sur le moment présent, a-t-il mentionné. Que je rate ou que je réussisse, je me concentre immédiatement sur le prochain, toujours en pensant que le prochain sera le meilleur. C’est une de mes qualités : je suis fort mentalement.»

Il ne laisse d’ailleurs pas les facteurs extérieurs trop l’affecter. Il ne s’apitoie aussi jamais très longtemps sur son sort s’il rate un botté. À l’inverse, il célèbre très peu ceux qu’il réussit.

«C’est vraiment un botté à la fois. J’essaie de me distancer de cette pression-là, a indiqué le botteur. J’essaie de tout relativiser et de garder les choses simples. Ça ne sert à rien de penser à la foule, au temps, [au pointage] ou à la pression qui s’en vient de l’adversaire.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.