/finance/business
Navigation

Hydro-Québec: David Murray quitte et retourne chez Bombardier

Hydro-Québec: David Murray quitte et retourne chez Bombardier
PHOTO BEN PELOSSE

Coup d'oeil sur cet article

C’est officiel. Le numéro 2 d’Hydro-Québec, David Murray, quittera ses fonctions de vice-président pour rejoindre les rangs de Bombardier, qu’il avait quittés en 2015.

• À lire aussi: New York tenait à ce que l’entente avec Hydro-Québec soit acceptée par les Mohawks

La nouvelle a été confirmée mercredi par la haute direction de la société d’État, dirigée par Sophie Brochu. Sa dernière journée à titre de chef de l’innovation et vice-président de l’exécutif – Production, santé, sécurité et environnement de l’organisation est prévue pour le 8 octobre, soutient le porte-parole Marc-Antoine Pouliot.

Chez Bombardier, David Murray se verra confier une nouvelle fonction, soit celle de vice-président principal – Transformation, Excellence opérationnelle et Technologies de l’information.

Éric Martel récidive

Bombardier a connu ces dernières années une forte réduction de sa taille, avec les ventes successives – à Alstom et à Airbus notamment – de la plupart de ses activités de production, dont celles de la fabrication d’avions commerciaux et de matériels roulants. 

Sortie de sa restructuration, l’entreprise se concentre dorénavant uniquement sur la conception, la fabrication et la vente d’avions d’affaires, des modèles connus sous les noms Global, Challenger et Learjet.

L’entrée en poste du nouveau vice-président principal de Bombardier est prévue pour le 11 octobre. Ce dernier relèvera directement du président Éric Martel, qui, comme s’apprête à le faire M. Murray, a quitté la haute direction d’Hydro-Québec pour prendre celle de l’avionneur. 

Le passage d’Éric Martel chez Hydro avait été marqué par l’embauche de plusieurs ex-cadres de Bombardier. Le recrutement de M. Murray fait craindre aujourd’hui la répétition d’un mouvement inverse.

Mercredi, l’action de l’avionneur a progressé de 3,83 % à la Bourse de Toronto, pour s’établir à 1,90 $. 

À VOIR AUSSI...