/sports/hockey
Navigation

Remparts: une expérience enrichissante pour Nicolas Savoie au camp de l'Avalanche

Remparts Baie Comeau
Photo d’archives De retour du camp de l’Avalanche du Colorado, Nicolas Savoie veut maintenant jouer un rôle clé avec les Remparts cette saison.

Coup d'oeil sur cet article

Nicolas Savoie n’a peut-être pas été invité au camp principal de l’Avalanche du Colorado, il est revenu à Québec jeudi soir avec de nouveaux outils dans son coffre, notamment grâce à Bowen Byram.

Le défenseur de 19 ans des Remparts de Québec avait obtenu une invitation de la part de la formation de Denver pour participer à son camp des recrues. Il a été renvoyé à Québec au terme du mini-tournoi auquel ont participé les recrues de l’Avalanche en compagnie de celles des Kings de Los Angeles, des Ducks d’Anaheim, des Sharks de San Jose, des Golden Knights de Vegas et des Coyotes de l’Arizona.

« Ça s’est bien passé et je me considère chanceux d’avoir pu y participer. J’ai pu apprendre beaucoup là-bas des entraîneurs. J’ai aussi eu la chance de jouer avec plusieurs bons joueurs, dont Bowen Byram. De pratiquer et jouer avec et contre lui, ça m’a permis de prendre de l’expérience », a raconté Savoie vendredi.

Byram, le quatrième choix au total du repêchage de 2019, a probablement participé à son dernier camp des recrues avec l’Avalanche. 

Il a disputé 19 matchs avec le grand club la saison dernière et plusieurs s’attendent à ce qu’il joue un rôle encore plus important à la ligne bleue de l’équipe cette saison.

« C’est un gars tellement intelligent. Il sait toujours ce qui se passe sur la patinoire. Je faisais partie des plus jeunes joueurs à ce camp et il a agi en leader avec nous. Il nous parlait et essayait de nous aider quand il en avait la chance. On voit que c’est déjà un pro. »

UN PAS DE PLUS

Avant d’obtenir une invitation par l’Avalanche, Savoie avait vécu la déception d’être ignoré au repêchage de la LNH deux fois plutôt qu’une.

Cette première expérience professionnelle lui a toutefois prouvé que son rêve n’était pas inaccessible.

« J’étais déçu d’être encore ignoré au repêchage, mais ce n’est pas la fin du monde. Ce n’est pas la seule façon d’atteindre le hockey professionnel. J’ai vu que les gars sont beaucoup plus gros et plus vites au prochain niveau. Ça m’a permis de me comparer et de voir que j’ai encore beaucoup de choses à travailler. »

VICTOIRE FACE AUX TIGRES

Savoie était d’ailleurs en uniforme vendredi soir lors de la visite des Remparts à Thetford Mines pour un match hors concours face aux Tigres de Victoriaville. 

Les Diables rouges l’ont emporté par la marque de 2-1 grâce à des buts de Christophe Farmer et Édouard Cournoyer en avantage numérique. Nikita Prishchepov a assuré la réplique pour les Tigres. 

Les Remparts concluent le calendrier présaison avec une fiche de 2-2-1.

Malgré le retour de Savoie, les Remparts étaient encore privés des services de Louis Crevier (Chicago), James Malatesta (Columbus), Evan Nause (Floride), Viljami Marjala (Buffalo) et Zachary Bolduc (St-Louis), toujours au camp de leur équipe de la LNH respective.