/sports/opinion/columnists
Navigation

Les séries pour le Canadien: oui ou non?

HKN-HKO-SPO-2021-NHL-STANLEY-CUP-FINAL---GAME-TWO
Photo AFP Nick Suzuki et Cole Caufield devront poursuivre sur leur lancée pour mener le CH vers les séries.

Coup d'oeil sur cet article

Une présence en grande finale de la Coupe Stanley ne veut pas nécessairement dire que vous appartenez à l’élite de la ligue.

• À lire aussi: Rôle accru pour Nick Suzuki

Pour le Lightning de Tampa Bay, il n’y a aucun souci. L’organisation dirigée par Julien BriseBois est non seulement impressionnante, mais elle est aussi un exemple pour les autres équipes du circuit.

Il y a deux ans, le Lightning avait battu les Stars de Dallas en finale. Pourtant, les Stars ont raté les séries éliminatoires, l’an dernier.  

Par conséquent, en dépit d’un parcours étonnant et encourageant, le Canadien est loin d’avoir convaincu les sceptiques.

Loin de là.

On s’en remet surtout aux résultats de la saison régulière et aussi aux nombreux changements apportés depuis le dernier match de l’équipe en juillet dernier pour analyser en profondeur la qualité des effectifs.

On recommence

Une 18e place au classement général n’offre rien de bien rassurant. Certes, on ne peut enlever aux joueurs du Canadien ce qu’ils ont accompli au cours du tournoi printanier.

Ils ont battu d’excellentes formations.

Mais, chaque année, on revient à la case départ.

La division Atlantique regroupe plusieurs équipes de haut niveau. Ce sera peut-être la division la plus compétitive de la ligue. Les Panthers ont ajouté des éléments à leur formation. Le Lightning a perdu son troisième trio, une ligne d’attaque qui a largement contribué aux succès de la formation au cours des dernières saisons, mais les champions de la Coupe Stanley misent sur le meilleur gardien de la ligue et sur une brigade défensive coriace. 

Les Maple Leafs de Toronto ont beaucoup de choses à se faire pardonner. On croit que la série contre le CH aurait connu un dénouement différent si John Tavares n’avait pas subi une blessure lors du premier match.

Il s’agit d’une excuse et, de toute façon, c’est purement spéculatif. Il reste que les Maple Leafs possèdent cette attaque explosive.

Les Bruins ?

Qui sera le gardien de confiance de Bruce Cassidy ? Jaroslav Halak est à Vancouver et Tukka Rask est sur la touche. La brigade défensive a perdu de son lustre au fil des ans. Et qui va remplacer David Krejci ? Cependant, les Bruins semblent avoir un laissez-passer à vie pour le tournoi printanier.

Ne mésestimez pas les Sénateurs. On va résoudre le dossier Brady Tkachuk. Une jeune équipe qui a créé une favorable impression en fin de saison l’an dernier.

La formule des séries permet aux trois premières formations de chacune des deux divisions de l’Association de l’Est d’obtenir une qualification aux séries. Mais les formations quatre et cinq d’une des deux divisions peuvent obtenir une place à la condition de récolter plus de points que leurs rivales de la division Métropolitaine.

Le Canadien est-il une meilleure formation que les Rangers, que les Flyers, que les Capitals, que les Penguins ?  

Si Carey Price revient en grande forme pour le début de la saison, le Canadien obtiendra une place.

Mais, comme ce fut le cas pendant les séries, toutes les pièces du casse-tête devront tomber aux bons endroits. 

  • Price et Jake Allen devront former un duo dynamique. 
  • La brigade défensive devra manifester la même passion. 
  • L’attaque devra démontrer de la créativité. 
  • Nick Suzuki et Cole Caufield devront poursuivre sur leur lancée. 
  • La moindre faille dans le système aura de lourdes répercussions parce que la compétition sera intense chaque soir.  

Bergevin et son avenir

La situation de Marc Bergevin qui complétera la dernière année de son entente sera-t-elle une distraction ?

Dans le vestiaire, j’en doute.

Ça ne touche pas nécessairement les joueurs.  

Par contre, il faut reconnaître qu’il s’agit d’un dossier bien particulier. 

Ça n’arrive pas souvent qu’un directeur général amorce la dernière année de son entente sans aucune garantie qu’il sera en poste l’an prochain.

Le propriétaire peut-il laisser tous les pouvoirs à un décideur qui risque de ne pas être à son poste l’an prochain ?

Bergevin répète souvent quand il est interrogé sur son statut avec le Canadien : « Il me reste une saison et je vais respecter mon contrat. »

Et on n’a pas à douter de la sincérité de Bergevin. Il va mener ses dossiers comme il l’a toujours fait.  

Pendant tout ce temps, le propriétaire Geoff Molson se garde bien de commenter le statut de son homme de hockey, comme le font habituellement les propriétaires. 

Les questions qu’on doit se poser : quelles sont les intentions de Marc Bergevin ? Veut-il poursuivre l’aventure avec le Canadien ? 

Hoffman : une surprise  

Que Carey Price devra demeurer sur la touche, on peut comprendre. Après tout, il a subi une intervention chirurgicale à un genou, il n’y a pas si longtemps.

Que Paul Byron soit tenu à l’écart de toute activité pendant le camp d’entraînement, on ne sera pas étonné. Bon, il y a Joel Edmundson qui a un petit problème, ça ne semble pas tellement grave.

Mais que Mike Hoffman soit blessé, c’est étonnant.

Dominique Ducharme a tenu à préciser que Hoffman s’est blessé lors d’un entraînement avant son arrivée à Montréal. Cependant, il n’était pas tout à fait en bonne santé quand les Blues de St. Louis ont été éliminés par le Colorado. Était-il en parfaite santé quand il a accepté la proposition monétaire du Tricolore ? Intrigant !

Il reste que Hoffman ratera le début de la saison, du moins c’est ce qu’on semble croire dans l’environnement du Canadien.

Entre-temps, quelques lignes d’attaque qui ont retenu l’attention lors de la première journée du camp d’entraînement. Josh Anderson avec Christian Dvorak et Jonathan Drouin : intéressant. Tyler Toffoli avec Nick Suzuki et Cole Caufield : c’est bien... mais y a-t-il un joueur pour appliquer un bon échec-avant au sein de ce trio?

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.