/world/europe
Navigation

Un prêtre accusé d’avoir volé sa paroisse pour acheter de la drogue pour ses orgies

Hands of priest holding rosary and praying
Drobot Dean - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Un prêtre italien fait face à de sérieuses accusations pour un crime hors du commun, rapporte le Times.

En effet, Francesco Spagnesi, 40 ans, est accusé d’avoir volé 100 000 euros à sa paroisse afin d’acheter de la drogue utilisée lors d’orgies. Des pipes de crack artisanales auraient été retrouvées dans le domicile du suspect.

Les policiers estiment que le prêtre aurait retiré des sommes colossales des caisses de son église après avoir invité ses paroissiens à faire preuve de générosité pour aider les familles défavorisées.

L’homme d’Église a avoué avoir procuré du GHB, aussi appelé la «drogue du viol», aux participants de soirées qu’il organisait.

Le prêtre de la ville de Prato, près de Florence, a été arrêté et assigné à résidence, le temps que les autorités poursuivent leur travail. En effet, les policiers s’affairent actuellement à interroger pas moins de 200 personnes qui auraient participé aux orgies de Francesco Spagnesi.

Le prêtre vivait en colocation avec un autre homme qui est soupçonné d’être son complice. Selon le Times, le tandem opérait à partir d’un site de rencontres où les deux hommes dénichaient les invités de leurs soirées