/news/currentevents
Navigation

Armes à feu: une nouvelle victime à Rivière-des-Prairies

Armes à feu: une nouvelle victime à Rivière-des-Prairies
Photo AGENCE QMI, MARIO BEAUREGARD

Coup d'oeil sur cet article

Un homme dans la trentaine est devenu, dimanche, la plus récente victime de la vague de violence par arme à feu qui ravage le nord de Montréal.

La victime a été découverte dans le quartier Rivière-des-Prairies peu après 12h, a expliqué l’agente Caroline Chèvrefils, porte-parole pour le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

«L’homme était étendu près d’un véhicule, sur la 7e Rue, à l’intersection de la 55e Avenue», a-t-elle précisé.

Armes à feu: une nouvelle victime à Rivière-des-Prairies
Photo AGENCE QMI, MARIO BEAUREGARD

La victime, un homme de 33 ans, portait des marques d’impacts de projectiles d’armes à feu et était déjà décédée au moment de l’arrivée de la police.

La police nageait en plein mystère pour tenter d’expliquer les circonstances entourant ce meurtre en milieu d’après-midi. Une enquête a été ouverte pour tenter d’en savoir un peu plus sur ce nouvel épisode de violence.

Il s’agit du 23e homicide à survenir sur le territoire du SPVM depuis le début de l’année.

Ce nouveau meurtre vient aussi assombrir une fin de semaine particulièrement violente dans la métropole, alors qu’au moins trois événements de violence ont été recensés dans la soirée et la nuit de vendredi à samedi.

Lors de ces événements, un jeune homme de 19 ans a été atteint par balle et est décédé de ses blessures après avoir été reconduit à l’hôpital en pleine nuit par ses amis, vraisemblablement après que leur voiture ait été prise pour cible, selon les informations du Journal de Montréal.

Au cours de la même nuit, une femme a aussi été poignardée dans un logement de Lachine par un homme dans le cadre d’une dispute liée aux stupéfiants, tandis que des coups de feu ont retenti dans les arrondissements du Sud-Ouest et de LaSalle.

Ces événements sont survenus à peine quelques heures après l’annonce de la création par Québec d’une nouvelle escouade dédiée à la lutte contre le trafic d’armes à feu, l’opération Centaure, qui mise sur l’ajout de 110 ressources et de 90 M$.

À voir aussi