/news/society
Navigation

[EN IMAGES] Sondage Léger: le baromètre des publicités préférées des Québécois

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, Le Journal, en collaboration avec la firme Léger, dévoile un coup de sonde sur une variété de sujets qui vous touchent de près ou de loin. Notre baromètre mesure ainsi ce qui vous fait vibrer ou sourciller en tant que Québécoise et Québécois, jeune et moins jeune, francophone, anglophone ou allophone, à Montréal ou en région.

• À lire aussi: Le baromètre des priorités électorales des Canadiens

• À lire aussi: Voici les moments de l’année préférés des Québécois

• À lire aussi: Le baromètre des inventions les plus utiles depuis 1950

Quelles sont les trois publicités télévisées québécoises qui sont les meilleures de l’histoire ?   

1. Ah, ha ! Familiprix : 36 %

2. Maxi, ben oui Maxi ! (Martin Matte) Maxi : 14 %

3. La vitesse tue SAAQ : 13 %

4. À deux, c’est mieux Producteurs de lait du Québec : 13 %

5. Honda (Martin Matte) Honda : 12 %

6. 12 pouces, 5 $ Subway : 12 %

7. Aujourd’hui, c’est Pepsi (Claude Meunier) Pepsi : 12 %

8. Monsieur B (Benoît Brière) Bell : 11 %

9. On trouve de tout... même un ami ! Jean Coutu : 10 %

10. J’M McDonald’s : 9 %

11. Ba, ba, ba, Babybel Babybel : 8 %

12. Dring, dring, dring, que désirez-vous ? St-Hubert : 8 %

13. Les fromages d’ici Producteurs de lait du Québec : 8 %

14. La madame était contente Walmart : 8 %

15. Le lait, c’est franchement meilleur Producteurs de lait du Québec : 7 %

16. Des tonnes de copies Vidéotron : 7 %

17. Soyez toujours gentils avec ceux qui jouent au Lotto 6/49 Loto-Québec : 7 %

18. 254-6011 Institut linguistique : 6 %

19. Le Clan Panneton pour déménager Clan Panneton : 5 %

20. Lui, il connaît ça ! Labatt : 5 %

21. Juicy Fruit, la renversante Juicy Fruit : 5 %

22. Déménagement, La Capitale La Capitale : 5 %

23. Elle est partie prendre son Bovril Bovril : 4 %

24. La place à Willie A&W : 4 %

25. Divin en diable Philadelphia : 4 %


Méthodologie

Le sondage a été réalisé en deux temps. Une question ouverte a été posée aux panélistes LEO (Leger Opinion) pour qu’ils soumettent leurs meilleures publicités télévisées québécoises. Ensuite, un sondage scientifique a été réalisé auprès d’un millier de Québécoises et Québécois représentatifs du 13 au 15 août 2021 sur la base des publicités les plus mentionnées pour qu’ils établissent leurs trois premiers choix. Seules les 25 publicités les plus mentionnées sont présentées dans ce baromètre.


  

  • Philippe Léger, Le Journal de Montréal   

Le constat 

Une publicité peut parfois être beaucoup plus révélatrice que bien des études sociologiques pour comprendre un peuple. Ce baromètre nous dit d’abord qu’on accroche les Québécois en les faisant rire. Le « Ah, ha ! » de Sylvain Marcel, le « Ben oui » de Martin Matte, le « Monsieur B » de Benoit Brière, l’absurdité de Claude Meunier convergent tous vers le même point : le rire !

La surprise

Qu’est-ce qui peut battre un bon vieux jingle ? De 12 pouces, 5 $ à Ba, ba, ba, Babybel ! jusqu’au Clan Panneton et au Déménagement, la Capitale, les jingles sont terriblement efficaces dans une publicité. D’ailleurs, vous n’êtes pas seul si vous les avez lus avec l’air du jingle...

La tendance

De très très bonnes publicités n’ont pas été retenues parmi les 25 publicités préférées des Québécois. On a qu’à penser au célèbre « On est six millions, faut se parler », aux tranches de vie de Lise Dion et au « Pop-sac-a-vie-cep-fi-co-pin » de Marie-Josée Taillefer, qui arrivent respectivement au 33e, 34e et 37e rang.

  • Écoutez la chronique culturelle d'Anaïs Guertain-Lacroix sur QUB radio: 

On trouve de tout !   

  • Richard Martineau, Le Journal de Montréal   

Ah, ha ! C’est le baromètre des pubs !

Ben oui, les pubs !

Parce qu’une pub, c’est pas juste une réclame.

Oh, bien sûr, il y en a des moches.

La pub de la fondue Swiss Night, par exemple, avec le père de famille qui dansait comme un farfadet dans son entrée de garage, ou les pubs psychotroniques d’Au bon marché, avec le père et le fils qui concourraient pour savoir lequel des deux avait l’air le plus fou (Oui, papa !).

Mais quand une pub est bien faite, elle ne se contente pas de vendre un produit. Elle tend un miroir à un peuple.

Pas étonnant que l’individu qui, le premier, a le mieux réussi à nous définir avec son célèbre livre, Les Trente-six cordes sensibles des Québécois, était un géant de la pub, Jacques Bouchard.

À force de nous analyser pour savoir comment nous vendre de la bière (« Lui, y connaît ça »), des poudings (« Qu’est-ce qui fait donc chanter les p’tits Simard ? ») ou des voyages (« Mon bikini, ma brosse à dents »), le fondateur de l’agence BCP a fini par nous connaître comme s’il nous avait tricotés.

De grands oubliés

Si je me réjouis de voir les pubs de Familiprix, Maxi, Bell, Labatt et Pepsi apparaître dans ce palmarès, certaines absences me désolent.

Quoi, vous avez déjà oublié le fameux slogan d’Hydro-Québec, « On est 12 012 pour assurer votre confort » (de Jacques Bouchard, justement) ?

Et le génial « Pop-sac-a-vie-sau-sec-fi-co-pin », avec la craquante Marie-Josée Taillefer (toujours de Bouchard) ?

Vous préférez les pubs des fromages Mini Bonbel, Mini Babybel, avec les deux amoureux qui se mettent la coque de cire desdits fromages sur le nez ?

Et pourquoi vous n’avez pas retenu « Il fait beau dans l’métro ? » avec des filles en mini-jupes orange et des gars avec de grosses moustaches qui font du ballet jazz ?

Vous étiez où, quand nos stations de télé diffusaient ces bijoux ?

Probablement en train de boire votre Bovril...


Faites la différence.

Les résultats de ce sondage vous font réagir ? Envoyez-nous vos lettres d’opinion pour participer à la discussion à l’adresse suivante : faitesladifference@quebecormedia.com

Vous aimeriez vous aussi répondre à des sondages?

Inscrivez-vous à LEO, le panel de Léger : https://bit.ly/3raMw62

À voir aussi  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.