/portemonnaie
Navigation

Intérêt composé: connaissez-vous ce tour de magie financière?

Intérêt composé: connaissez-vous ce tour de magie financière?

Coup d'oeil sur cet article

En collaboration avec

Imaginez ce scénario: «Si dès l’âge de 20 ans, vous épargnez 100 $ par mois, un simple calcul vous donne 100 $ x 12 mois, soit 1 200 $ par an. Avec le même montant épargné chaque année durant 40 ans, vous atteindrez un total de 48 000 $», illustre Jean-François Dufour, conseiller en sécurité financière partenaire de la Sun Life.

C’est vrai, 1 200 $ x 40 ans = 48 000 $. Étoile dans le cahier!

La magie de l’intérêt composé opère, «lorsque ce montant de 48 000 $ quadruple et avoisine les 200 000 $, grâce à l’intérêt appliqué sur l’intérêt chaque année», nous explique le conseiller. Comment? Tout d’abord en investissant ici vos prochaines minutes!

Quel est votre intérêt pour l’avenir?   

Idéalement, pour en profiter au maximum, il faut épargner le plus tôt possible, par exemple en versant régulièrement des sommes dans un REER, un CELI ou d’autres types de régimes ou produits financiers. «Au fil des ans, vous profiterez peu à peu, puis de plus en plus rapidement, de l’effet des intérêts sur les intérêts», résume Jean-François Dufour. 

À retenir: plus on commence tôt, plus la magie fera effet. Prochaine étape? Visionnez cette vidéo pour savoir comment en profiter:

 

Vous souhaitez profiter des intérêts composés?  

«La discipline de l’épargne, c’est plus difficile au début», rappelle le conseiller en sécurité financière.

Heureusement, il se fait rassurant: «Même si je m’intéresse aux finances depuis que je suis tout jeune, les premières années, je trouvais que le fameux levier de l’intérêt composé tardait à faire son effet!» 

Il est important d’être patient et de garder le cap même si certaines années, le rendement escompté n’est pas au rendez-vous. Le truc est alors de se rappeler qu’historiquement, d’autres années compenseront, cette fois avec des rendements supérieurs.

Trop tard pour profiter de l’intérêt composé?  

«Bien sûr, plus on commence jeune, plus l’impact est important et plus on en profite longtemps », explique Jean-François Dufour. «Mais en réalité, il n’est jamais trop tard pour développer une certaine discipline d’épargne», ajoute-t-il. 

En recourant à l’épargne systématique, par retraits automatisés à fréquence régulière, on économise pour plus tard, sans trop y penser. Magique!

Pour en apprendre davantage sur l’intérêt composé, obtenir un portrait clair de vos finances et trouver un conseiller en sécurité financière prêt à vous aider gratuitement, visitez sunlife.ca.

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux