/finance/business
Navigation

La Sépaq investira 33 millions $ pour exploiter l’île d’Anticosti

La Sépaq investira 33 millions $ pour exploiter l’île d’Anticosti
Sarah Bergeron-Ouellet / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

La Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) fera l'acquisition de nouvelles infrastructures et obtiendra les droits exclusifs de pourvoirie sur près de 1500 km2 supplémentaires de l'île d'Anticosti. 

À partir du 5 décembre prochain, Sépaq Anticosti investira 26,1 millions $ pour exploiter six nouveaux secteurs de l'île, incluant deux auberges, 15 chalets ainsi que diverses infrastructures appartenant à la pourvoirie Safari Anticosti, dont une flotte de véhicules.

La Sépaq prévoit débourser 7,3 millions $ supplémentaires pour des projets d'aménagement, de mises à niveau et de transition énergétique à venir sur l'île d'Anticosti.

Safari Anticosti conservera la propriété des secteurs Saumon et Relais au nord-est de l'île, où elle continuera à accueillir de la clientèle.

L’acquisition de la Sépaq écarte la possibilité d'une prise de possession de ces actifs par des intérêts étrangers.

«Le gouvernement du Québec a saisi cette occasion historique de garantir l'accessibilité et de protéger une plus grande partie du joyau sans pareil qu'est l'île d'Anticosti. Cette transaction permettra à la Sépaq d'offrir, à travers ses différents forfaits, un accès plus grand aux splendeurs de ce trésor national», a indiqué dans un communiqué le ministre responsable des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour.

D'ici 2022, une offre harmonisée de forfaits de chasse seront offerts. Le potentiel de développement de forfaits de pêche sera également analysé.