/sports/baseball
Navigation

Groupe Baseball Montréal: aucune annonce dans les prochains mois

Groupe Baseball Montréal: aucune annonce dans les prochains mois
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Aucune annonce concernant le projet visant l'implantation d'une équipe du baseball majeur et la construction d'un stade à Montréal n’est prévue pour le 7 novembre ni dans les jours ou semaines suivantes. 

• À lire aussi: De grosses décisions à venir chez les Blue Jays

• À lire aussi: Retour des Expos: «Le gouvernement ne construira pas de stade», dit Fitzgibbon

C'est du moins le message qu'avait à partager Stephen Bronfman, du Groupe Baseball Montréal, vendredi. Le 7 novembre représente par ailleurs la date des élections municipales.

«Nous devons poursuivre notre démarche avec rigueur jusqu’à ce que nous soyons en mesure de partager une vision complète et inclusive qui suscitera l’appui de la communauté», a formulé l'homme d'affaires, par voie de communiqué.

Dans la missive, force est de constater que le Groupe Baseball Montréal garde le cap quant au projet de villes-sœurs devant impliquer les Rays de Tampa Bay.

Le groupe en question précise qu'il continue de «travailler au développement du projet avec l’aide de plusieurs conseillers en matière d’architecture, développement économique, tourisme, culture, environnement et retombées sociales».

«La conception et l’aménagement du site du bassin Wellington et des espaces adjacents proposeront un projet consciencieux, responsable et innovant, qui intégrera un nouveau complexe sportif et communautaire et transformera un secteur stratégique de Montréal en milieu de vie attrayant», a-t-on par ailleurs noté.

Du progrès dans les derniers jours

Le dossier du retour du baseball à Montréal s’est fait plus discret durant la saison 2021 du baseball majeur, mais les rumeurs ont repris de plus belle dans les dernières semaines, entre autres, en raison de la controverse entourant la pancarte faisant la promotion du projet de la garde partagée dans le Tropicana Field.

Après avoir dévoilé son intention d’accrocher une affiche promotionnelle concernant le partage des Rays entre le Québec et la Floride, le président de l’équipe, Stuart Sternberg, était revenu sur sa décision.

«Je savais qu’une pancarte nous apporterait beaucoup d’attention et nous voulons attirer l’attention, avait révélé Sternberg lors d’un entretien avec le “Tampa Bay Times”, au mois de septembre. Je n’ai simplement pas terminé mon processus de réflexion afin de déterminer que ce n’était pas le temps de le faire. Les éliminatoires représentent un moment spécial. Le baseball au mois d’octobre est spécial pour une équipe et ses amateurs, et rien ne devrait dévier l’attention de ces matchs.»

Malgré tout, l’organisation de la Floride n’a pas reculé sur son désir de compléter un partenariat avec Montréal.

«J’aime cette équipe et j’aime le baseball, avait ajouté Sternberg. Pour ceux qui suivent ardemment les activités de l’équipe, vous savez que le futur des Rays et la préservation de l’équipe à Tampa Bay est un dossier qui pèse lourd sur moi, et ce, depuis des années.»

«Avec le plan des villes-sœurs, je sais que nous avons trouvé un moyen de réaliser ça. Ça m’excite. Je suis enthousiaste envers ce projet. Nos amateurs méritent de savoir à quel point cette situation est sérieuse.»