/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

In vino veritas

Coup d'oeil sur cet article

Avec le recul, j’ose penser qu’il existe une seule vérité avec le vin. Une règle qui résiste au temps et qui se moque des modes. Pas besoin de preuve scientifique ou d’aller faire des galipettes avec un orchestre de chambre.

Une table, quelques bouteilles et autant de personnes pour les boire. La simplicité empirique à son meilleur. Chaque fois, qu’importe le prix du vin, sa réputation, son histoire, le contexte ou celui qui l’offre, il y a une bouteille qui se boit toujours plus vite que les autres. À la fin, si vous demandez quel a été le vin préféré, la réponse est presque toujours celle qui a été bue le plus vite. Autrement dit, la vérité est dans le verre ! Voici cinq bouteilles qui devraient se siffler assez rapidement.

Buvez moins. Buvez mieux. 

Granbazan, Etiqueta Verde 2020, Rias Baixas

20,05 $
Photo courtoisie
20,05 $

Espagne 13,5 %

2,2 g/L | ★★★ | $$

Code SAQ : 14355152

Retour en force pour ce blanc à base d’albarino, cépage roi de la Galice, magnifique région collée sur l’Atlantique bénéficiant d’un climat frais et humide, ce qui est assez unique en Espagne. Un petit domaine d’un peu plus de 13 hectares conduit en bio sans en revendiquer la mention. Bien parfumé par des notes de pomme, d’agrume, d’abricot et d’herbe. Équilibre parfait entre la matière d’assez bonne densité et l’acidité vive, ce qui apporte un côté croquant au vin. Accord de cœur et de raison avec les huîtres ou les calmars frits. 

Inniskillin, Montague Vineyard Pinot Noir 2018, Four Mile Creek

32 $
Photo courtoisie
32 $

Ontario 14 %

4 g/L | ★★★ | $$$

Code SAQ : 14503522

Dégusté à bouteille découverte (par opposition à l’aveugle qui consiste à ne pas connaître le vin que vous dégustez), mes attentes étaient, comment dire, moyennes. Un producteur historique du Niagara devenu commercial et dont le nom reste associé à la production de vin de glace. Or, c’est sérieux et séducteur avec un boisé bien maîtrisé qui laisse place aux parfums fruités (cassis, bleuet, framboise). En bouche, on sent une matière juteuse sculptée par des tanins délicats. On devine la surmaturité du fruit en finale avec un côté diffus et une charge alcoolique, mais l’ensemble demeure d’une étonnante buvabilité. Très recommandable. 

Weingut Pittnauer, Zweigelt Heideboden 2019, Burgenland

22,35 $
Photo courtoisie
22,35 $

Autriche 13,5 %

1,5 g/L | ★★★ | $$ 1/2

Code SAQ : 12677115

C’est le vin parfait pour surprendre les autres à l’aveugle. Du zweigelt vinifié par le talentueux Gerhard Pittnauer et son épouse Brigitte dans la région viticole autrichienne du Burgenland, à proximité des frontières de la Hongrie et de la Slovénie. C’est un cépage qui au nez ressemble à un heureux mélange de poulsard, de malbec et de tempranillo. Fraises, aneth, prune, un peu de fumée. La bouche se montre fruitée avec des tanins granuleux et dégourdis, et une acidité énergique. Évolution impressionnante sur 48 heures d’ouverture. 

Ingrid Groiss, Gemischter Satz Braitenpuechtorff 2019, Niederösterreich

23,15 $
Photo courtoisie
23,15 $

Autriche 12,5 %

4 g/L | ★★★ | $$    

Code SAQ : 14729302

Un vin blanc savoureux et déroutant. Autrefois, les vignerons autrichiens plantaient différents cépages ensemble dans le même vignoble (ce qu’on appelle la complantation). Ils récoltaient et vinifiaient ensuite les raisins ensemble. Ces assemblages appelés Gemischter Satz étaient un moyen sûr de produire un vin équilibré, qu’importent les conditions de croissance du millésime, certains raisins mûrissant plus tôt ou plus tard que d’autres. Aujourd’hui, certains vignerons reconduisent la même expérience.  

Marques de Astro, Tempranillo 2020

9 $
Photo courtoisie
9 $

Espagne 12 %

5,5 g/L | ★★ | $

Code SAQ : 14729126

Agréable surprise que ce rouge espagnol offert à tout petit prix. Bio en plus ! Du tempranillo fermenté et élevé en cuve inox, ce qui donne un nez axé sur le fruit avec des tonalités de cerise, de fraise et de prune. En bouche, le vin a juste assez de corps pour ne pas paraître fluet. Peu tannique et avec suffisamment de fraîcheur pour maintenir le tout en équilibre et éviter le piège de sucrosité. Simple et léger, c’est un bon petit vin de semaine.