/sports/hockey
Navigation

Les Saguenéens sauvent les meubles en troisième

La troupe de Yanick Jean comble un déficit de deux buts contre le Drakkar

Sags
Photo Agence QMI, Roger Gagnon Les partisans des Sags semblaient déçus de la performance de leur équipe avant le premier but marqué par Matej Kaslik, vendredi.

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens de Chicoutimi ont défait le Drakkar de Baie-Comeau 3 à 2, à l’occasion du match d’ouverture, vendredi soir. Les Sags ont inscrit pas moins de trois buts sans riposte en troisième pour se faufiler tranquillement avec la victoire.

Le Drakkar a ouvert rapidement le pointage quand le capitaine Jacob Gaucher a glissé la rondelle sous le bras du gardien russe, Sergei Litvinov. Le numéro 30 des Bleuets ne s’est pas pour autant laissé intimider par ce premier but, alors qu’il a gardé son équipe dans le match en première, effectuant 10 arrêts. 

Sags
Photo Agence QMI, Roger Gagnon

Après 20 minutes, les deux équipes ont retraité aux vestiaires avec un tableau indicateur affichant 1 à 0.

La troupe de Yanick Jean est revenue fouettée en deuxième. Contrairement au premier vingt, les Sags se sont montrés entreprenants dans les cinq premières minutes de la période. Ils se sont toutefois butés à un Olivier Adam en grande forme pour Baie-Comeau. La formation du Saguenay n’a pas été capable de profiter de ses deux avantages numériques dans cette période.

Avec moins de deux minutes à faire en deuxième, les hommes de Yanick se sont fait surprendre. Xavier Fortin a creusé l’écart en complétant une belle possession de rondelle de son équipe en zone offensive. 

Quarante minutes après le début de la partie, les visiteurs étaient en avant 2 à 0.

Sags
Photo Agence QMI, Roger Gagnon

Une remontée inespérée

Il a fallu attendre le troisième tiers pour voir les Bleuets inscrire leur premier but de la saison. C’est Matej Kaslik qui a récupéré une rondelle près du filet pour réduire l’écart à 2 à 1. Le but a réveillé d’un coup tous les partisans présents à Chicoutimi, qui n’ont plus jamais cessé de croire en une remontée de leur équipe.

La recrue de 17 ans, Jacob Newcomb, a ensuite fait retentir la lumière rouge une seconde fois pour l’alignement de Yanick Jean. Quelques minutes plus tard, Loris Rafanomezantsoa a fait bouger les cordages pour permettre aux Bleus de prendre les devants 3 à 2 de manière in extremis.

Sags
Photo Agence QMI, Roger Gagnon

Salle comble

À l’occasion du premier match de la saison, la capacité maximale de 2088 partisans a été atteinte à Chicoutimi. Rappelons toutefois qu’à partir du 8 octobre, les Sags pourront remplir totalement l’amphithéâtre saguenéen.

Les Saguenéens et le Drakkar croiseront le fer de nouveau dimanche à 16 h, cette fois du côté du Centre Henry-Leonard.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.