/weekend
Navigation

Activités culturelles: quoi voir ce week-end

Coup d'oeil sur cet article

Voici quelques suggestions d’activités culturelles à faire ce week-end.  

Les yeux de Tammy Faye

Photo courtoisie

Ne serait-ce que pour la performance magistrale de Jessica Chastain, cette incursion dans les coulisses de l’univers du célèbre télé-évangéliste Jim Bakker et sa femme, Tammy Faye, et de la droite religieuse américaine au passage, vaut le détour. Dans le rôle-titre, Chastain porte le film sur ses épaules en peignant un portrait coloré de cette femme flamboyante, tout en évitant de sombrer dans la caricature. Une troisième nomination aux Oscars lui est fortement envisageable.

Où : À l’affiche au cinéma

— Cédric Bélanger

L’opéra français en fête

L’Opéra de Québec a mis en ligne, sur sa chaîne YouTube, le grand concert présenté devant un public restreint de 250 spectateurs, le 30 juillet dernier, au Grand Théâtre de Québec. Un spectacle événement où un plateau de chanteurs québécois de haut niveau, avec la présence de Karina Gauvin, Hélène Guilmette, Florie Valiquette, Éric Laporte, Philip Addis, Alain Coulombe et Jean-François Lapointe, ont repris les grands airs des opéras français, lors de la 10e édition du Festival d’opéra de Québec.

Où : Sur la chaîne YouTube de l’Opéra de Québec

— Yves Leclerc

Un Osheaga 100 % canadien

Jessie Reyez
Photo Agence QMI, Dario Ayala
Jessie Reyez

Après une édition 2020 annulée, le festival Osheaga repart la machine ce week-end avec une programmation réduite et 100 % canadienne, en attendant les festivités du 15e anniversaire l’été prochain. Au parc Jean-Drapeau, les festivaliers verront des groupes se produire jusqu’à dimanche sur deux scènes. Parmi les concerts aujourd’hui, on aura droit à la sensation pop Jessie Reyez, de même que le rappeur Zach Zoya et le mystérieux projet hip-hop QCLTUR. Demain, les chouchous locaux Half Moon Run clôtureront le festival. Geoffroy, July Talk, Stars, Valence et The Damn Truth joueront plus tôt dans la journée. 

Où : Au parc Jean-Drapeau, à Montréal. osheaga.com 

— Raphaël Gendron-Martin

Sans appel

Photo courtoisie

Après avoir pris l’affiche pendant une semaine dans quelques cinémas à Montréal, le très efficace thriller Sans appel (The Guilty), qu’on a eu la chance de voir au dernier Festival de Toronto, débarque sur Netflix cette fin de semaine. Égal à lui-même, le toujours excellent Jake Gyllenhaal livre une performance intense et saisissante dans la peau d’un ancien policier colérique venant d’être relégué à un poste de téléphoniste dans un centre d’appels du 911 qui tente de venir en aide à une jeune femme victime d’un enlèvement. Un bon suspense, parfait pour occuper une petite soirée d’automne.

Où : Netflix

— Maxime Demers