/lifestyle/techno
Navigation

Retombées de la mégapanne du groupe Facebook: les applications Telegram et Signal font le plein de nouveaux abonnés

Retombées de la mégapanne du groupe Facebook: les applications Telegram et Signal font le plein de nouveaux abonnés
Dimitri-Karastelev

Coup d'oeil sur cet article

Lundi après-midi, près de 3,5 milliards d’abonnés Facebook se sont retrouvés sans accès aux services du groupe à cause d’une panne due à une mauvaise configuration des serveurs.

Il n’en fallait pas plus pour que les applications de messagerie concurrentes fassent le plein de nouveaux utilisateurs.

C’est ainsi que Telegram affirme avoir engrangé près de 70 millions de nouveaux adhérents, alors que du côté de Signal – popularisée par nul autre qu’Edward Snowdon et Elon Musk – on parle de millions de nouveaux membres.

Sur Twitter, la direction de Signal a déclaré « Nous savons aussi ce que c'est que de travailler pendant une panne, et nous souhaitons le meilleur aux ingénieurs qui travaillent à rétablir le service sur d'autres plateformes ».

Retombées de la mégapanne du groupe Facebook: les applications Telegram et Signal font le plein de nouveaux abonnés
Signal

Signal est une application de messagerie privée, multiplateforme et gratuite qui fonctionne sur tous les appareils, sans publicité, car elle est entièrement financée par les dons de la communauté. 

Celle-ci permet d'envoyer des messages chiffrés ainsi que des appels vocaux ou vidéo. Elle permet également de faire disparaître des messages et d'envoyer n'importe quel type d'image, d'audio, de vidéo ou de fichier à ses correspondants.

70 millions chez Telegram

Le fondateur et directeur général de Telegram, Pavel Durov, a déclaré mardi que son application de messagerie instantanée avait accueilli 70 millions d'utilisateurs hier, dans ce qu'il a décrit comme une « augmentation record de l'enregistrement et de l'activité des utilisateurs » pour le service.

Il ajoute que « certains utilisateurs des Amériques peuvent avoir connu des accès plus lents que d'habitude, car des millions d'utilisateurs se sont précipités pour s'inscrire à Telegram en même temps ».

Retombées de la mégapanne du groupe Facebook: les applications Telegram et Signal font le plein de nouveaux abonnés
Telegram

Sur son blogue, Telegram avait atteint les 400 millions d’utilisateurs mensuels début 2020. Puis, à la fin de 2020, le nombre atteignait les 500 millions.

Toutes deux mettent de l’avant la stricte confidentialité de leurs services chiffrés pour attirer de nouveaux clients soucieux de leur vie privée.

Et chaque fois que la vie privée et la confidentialité des données font l’objet de crainte chez les abonnés de Facebook qui contrôle Messenger, WhatsApp et Instagram, les applications concurrentes Signal et Telegram font le plein de d’abonnés – comme ce fut le cas le 15 mai dernier quand WhatsApp a modifié sa politique qui permet davantage de partage des données des utilisateurs avec la maison-mère Facebook.