/news/health
Navigation

Des produits menstruels distribués gratuitement dans les écoles ontariennes

Sanitary pad and menstrual tampon on a pink background
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

L’Ontario a signé vendredi une entente avec la chaîne de pharmacies Shoppers Drug Mart pour la distribution gratuite de produits menstruels dans les écoles de la province.

• À lire aussi: Des produits menstruels gratuits dans les écoles en Nouvelle-Zélande

Shoppers Drug Mart fournira ainsi six millions de produits menstruels par an à la province, et ce, pendant les trois prochaines années.

«Cette entente permettra d’éliminer les obstacles pour les femmes et les jeunes filles en leur donnant accès à des produits à l’école, gratuitement. Il s’agit pour nous d’une autre façon de contribuer à créer des écoles plus inclusives qui donnent à toutes les jeunes filles la confiance nécessaire pour réussir», a déclaré par voie de communiqué le ministre de l’Éducation, Stephen Lecce.

L’approvisionnement sera fourni, dès la fin de l’automne, pour les élèves qui n’ont pas les moyens d’acheter ces produits ou d’y avoir accès. Ils seront donc fournis aux conseils scolaires, qui s’assureront de leur distribution en fonction des besoins locaux.

«L’accès inéquitable aux produits menstruels, en particulier pour les élèves, peut se traduire par des occasions manquées, à l’école, au travail ou dans le contexte d’autres activités, et peut créer des obstacles à la réussite», a indiqué Jeff Leger, président de Shoppers Drug Mart.

L’Ontario devient ainsi la quatrième province canadienne à mettre en place des mesures pour lutter contre la précarité menstruelle, après la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard et la Colombie-Britannique.

Selon une enquête de Plan International Canada, près de 63% des femmes et des jeunes filles ont régulièrement ou occasionnellement dû manquer une activité en raison de leurs règles, quand 34% d’entre elles ont dû sacrifier un achat qui était prévu dans leur budget pour obtenir des produits menstruels.

À VOIR AUSSI