/lifestyle/family
Navigation

Des réponses à vos questions (3e partie)

Coup d'oeil sur cet article

Pour une troisième et dernière semaine, voici quelques réponses aux nombreuses questions horticoles que vous m’avez fait parvenir.

Bonjour. Une vigne vierge grimpe sur la maison que je viens d’acheter. Est-ce que c’est dangereux qu’elle endommage le mur qui est en briques ? Pensez-vous qu’il serait préférable que je l’enlève ?

M. Normandeau

Vigne vierge
Photo courtoisie
Vigne vierge

R. Contrairement à la croyance populaire, les plantes grimpantes qui recouvrent les murs des résidences et des édifices ont un effet plutôt bénéfique. Durant l’été, les plantes grimpantes situées du côté sud et du côté ouest d’une maison empêchent les chauds rayons du soleil de faire augmenter la température du revêtement, ce qui réduit les besoins en climatisation.

Cependant, les plantes grimpantes qui s’accrochent grâce à des ventouses ou à des racines adventives – comme c’est le cas de la vigne vierge – ne conviennent qu’aux murs en parfait état. Aucune plante grimpante n’endommagera un mur sans fissure, mais il est préférable de ne pas laisser grimper une plante sur un mur fait de briques ou de pierres cimentées dont les joints sont effrités. Dans tous les cas, mieux vaut réparer les joints avant d’y faire grimper quelque plante que ce soit.

Bonjour M. Mondor. J’aimerais planter une aristoloche au pied de ma pergola dans mon jardin. J’hésite cependant à le faire parce qu’on m’a dit que cette plante est toxique. Merci à l’avance pour vos conseils.

Mme Levine

Aristoloche siphon
Photo courtoisie
Aristoloche siphon

R. Avec ses grandes feuilles en forme de cœur, l’aristoloche siphon est une plante grimpante absolument magnifique qui confère beaucoup de classe et de chic aux jardins. Cette plante rustique en zone 4 produit de curieuses fleurs de couleur brun cuivré ressemblant à des pipes ! C’est pourquoi on appelle parfois cette plante pipe des Hollandais. D’autre part, son nom commun d’aristoloche siphon fait référence à la forme de sa floraison qui rappelle celle du tuyau trouvé sous un évier. Très vigoureuse, cette plante peut vivre plusieurs décennies et atteindre plus de 10 mètres de hauteur à maturité – en fait, c’est la dimension du treillis qui déterminera sa hauteur. Je vous la recommande sans réserve.

Peu exigeante quant à l’ensoleillement, l’aristoloche peut être plantée au soleil comme à l’ombre légère. Prenez soin toutefois d’ajouter du compost au sol au moment de la planter. Puisqu’elle ne possède pas de ventouses, il est impératif de fournir un support à l’aristoloche afin qu’elle puisse s’y enrouler et grimper. 

Cette plante contient effectivement une substance toxique et cancérigène appelée acide aristolochique. Cela pourrait expliquer le fait qu’elle est généralement peu appréciée par les insectes ravageurs. Comme l’acide aristolochique peut entraîner des mutations des cellules humaines et qu’elle peut provoquer des troubles rénaux, il faut éviter de consommer les feuilles ou les fleurs de cette plante.

Bonjour. J’habite sur le bord d’un lac dans les Laurentides. Notre maison est dans le haut d’une côte très sablonneuse où rien ne pousse et nous essayons de revitaliser le sol de façon écologique. J’ai vu qu’on plante parfois du lupin pour limiter l’érosion du sol. Croyez-vous que ça pourrait fonctionner et si oui, quelle variété devrais-je acheter ? Un gros merci de nous aider à garder la qualité exceptionnelle de notre lac.

Mme Guinard

Magnifique lupin à folioles nombreuses
Photo courtoisie
Magnifique lupin à folioles nombreuses

R. Le lupin peut certainement vous aider à végétaliser et à stabiliser le sol sableux du talus sur lequel est située votre maison. Je vous recommande particulièrement le lupin à folioles nombreuses (Lupinus polyphyllus), une espèce indigène de l’ouest de l’Amérique du Nord qu’on retrouve fréquemment dans les Laurentides où elle s’est naturalisée.

Vous pouvez acheter des semences de cette plante que vous mettrez idéalement en terre cet automne ou au printemps prochain (à condition que les semences aient préalablement subi un traitement au froid). Toutefois, je vous suggère fortement de diversifier votre plantation et d’y introduire aussi du trèfle blanc et de la coronille bigarrée. Cette dernière est une plante aux fleurs roses proche parente du lupin qui stabilise très efficacement les sols sableux en pente.