/travel/destinations/quebec
Navigation

Tourisme: toutes les régions du Québec ont accueilli plus de visiteurs cet été

Tourisme: toutes les régions du Québec ont accueilli plus de visiteurs cet été
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Malgré l’absence de voyageurs internationaux, toutes les régions de la Belle Province ont pu tirer profit d’une hausse importante de l’achalandage touristique au cours de l’été. Les Québécois peuvent donc se féliciter d’avoir donné une bouffée d’air frais aux hôteliers, aux restaurateurs et à plusieurs attraits.

• À lire aussi: L'Inde rouvre ses portes aux touristes étrangers à partir du 15 octobre

• À lire aussi: Passeport vaccinal: l'Alberta resserre la vis

Selon un bilan dressé vendredi par le gouvernement du Québec, des régions ont enregistré des hausses importantes au niveau de l’hébergement, de juin à août, par rapport à 2020, comme Montréal (+90 %), le Centre-du-Québec (+88 %), l’Outaouais (+72 %), la Montérégie (+72 %) et les Îles-de-la-Madeleine (+56 %).

«Montréal, on part de loin, 2020 a été effectivement une année catastrophique pour Montréal. Rappelez-vous, Montréal était un peu identifié comme étant l’épicentre de la COVID-19 en 2020. Donc en 2021, des gens ont décidé de découvrir ou redécouvrir la belle métropole qu’est Montréal. Donc des ouvertures avec les frontières américaines», a indiqué en entrevue à LCN la ministre du Tourisme, Caroline Proulx.

Près de 43 000 unités ont été louées chaque jour au Québec, un bond de 45 % par rapport à 2020, pour un taux d'occupation moyen de 57 %, selon les données dévoilées par le ministère du Tourisme.

Le prix moyen des unités louées a atteint 149 $, en croissance de 20 %. Il s’agit d’un revenu moyen par unité disponible de 88 $, en hausse de 65 %.

Quant à l'achalandage des établissements de plus de 40 unités, le nombre d'unités occupées par jour a progressé de 54 % avec un taux d’occupation de 63 % pour les organisations de 40 à 199 unités, et il a augmenté de 58 % avec un taux de 41 % pour les organisations de 200 unités et plus.

Différents programmes

Rappelons que le gouvernement Legault a mis en place des programmes comme Explore Québec sur la route, Passeport Attraits et la carte annuelle Sépaq – édition Bonjour Québec pour inviter les Québécois à (re)découvrir les plus beaux coins de la province. Toutes ces mesures ont nécessité des investissements de près de 38 millions $ pour Québec.

«La réponse des Québécois à l'invitation de sillonner la province l'été dernier est vraiment réjouissante. Ces résultats plus qu'encourageants démontrent que la relance est bien amorcée, et que les Québécois ont soif d'aventure et de découvertes ici, chez nous», a dit la ministre Proulx, dans un communiqué.

Du début juin jusqu’à la mi-août, environ 209 000 passeports ont été vendus pour un total de 24,5 millions $, en hausse de 75 % comparativement à l’été 2020. Ces passeports incluaient des rabais d’une valeur de 9,6 millions $.

«Soulignons que ces ventes ont généré plus de 792 000 entrées uniques dans les attraits touristiques du Québec», a-t-on précisé.

Par ailleurs, près de 19 000 forfaits Explore Québec sur la route ont été utilisés du 1er juin au 31 août, ce qui représente une explosion de 600 % par rapport à 2020 ainsi que des rabais valant au total 2,9 millions $ pour les consommateurs. Cette mesure a permis de générer près de 64 000 nuitées, selon le gouvernement.

«Je me réjouis aussi du fait que les mesures incitatives aient bénéficié autant à la population qu'aux nombreuses entreprises participantes, dynamisant du coup nos économies locales et régionales! J'invite tous les touristes d'ici et d'ailleurs à profiter de l'automne et à préparer leurs séjours hivernaux au Québec. Il reste tant à voir!» a ajouté la ministre Proulx.

À VOIR AUSSI...