/misc
Navigation

Pourquoi j’aime Projet Montréal

Pourquoi j’aime Projet Montréal
Photo Agence QMI, Joël Lemay

Coup d'oeil sur cet article

Le seul parti municipal montréalais qui a le courage de passer de la parole aux actes pour protéger l’environnement et l’avenir de nos enfants, c’est Projet Montréal.

En quelques années, Valérie Plante et son équipe ont su engager Montréal dans une grande transition. Si certaines initiatives dérangent sur le coup, leurs grands bénéfices se feront sentir sur le long terme. Le meilleur est à venir !

Il faut du temps à un arbre pour pousser, comme aux humains pour changer.

Audace

Réduire la place de l’automobile en ville est certes impopulaire, mais nécessaire. Même si on aime les avoir devant la porte, additionnées les unes aux autres, les voitures constituent un véritable cancer urbain.

En misant sur le transport en commun et l’autopartage ainsi qu’en rendant les déplacements à pied et à vélo plus sécuritaires et plus agréables, Projet Montréal propose des alternatives au « tout à l’auto ».

Santé

En plus d’avoir des impacts positifs sur la qualité de l’air et l’activité physique, ces mesures contribuent concrètement à la réduction de GES.

Rappelons que dans son Plan climat 2020-2030, l’administration Plante a engagé Montréal à réduire ses émissions de 55 % d’ici 2030 et vise la carboneutralité d’ici 2050.

Enfin un parti politique à l’écoute de la science !

En matière de santé publique, Projet Montréal a aussi compris que la protection des milieux naturels et le verdissement ne sont pas un luxe, mais une nécessité.

Saviez-vous que la plantation d’un hectare d’arbres en ville permet d’absorber au moins 15 tonnes de polluants par an ? Cela réduit concrètement les hospitalisations lors de smogs et de canicules.

En plus d’interdire le plastique à usage unique d’ici 2023, Valérie Plante et son équipe ont aussi fait de Montréal la première ville canadienne à interdire 36 pesticides, dont le glyphosate, dès janvier 2022.

Pour toutes ces raisons et beaucoup d’autres, je souhaite de tout cœur la réélection de la première mairesse de Montréal et celle de sa formidable équipe.

Gardons le cap ! Nous allons dans la bonne direction et nous pouvons en être fiers.