/weekend
Navigation

Des améliorations épatantes pour la Switch

Des améliorations épatantes pour la Switch
Photo courtoisie, Nintendo

Coup d'oeil sur cet article

Plus de quatre ans après la sortie de la Switch, Nintendo lui offre aujourd’hui une cure de beauté avec le modèle OLED, une édition revue et améliorée, mais aussi plus onéreuse. Est-ce le temps de changer votre console ? En un mot : oui.

Sur papier, les améliorations apportées à la Nintendo Switch pour le modèle OLED peuvent sembler soit triviales, soit mineures. Mais c’est dans sa prise en main que la nouvelle console dévoile pleinement ses charmes indéniables. Le plus séduisant ? Son écran amélioré, dont la taille passe ici de 6,2 à 7 pouces. Oui, c’est à peine plus de deux centimètres. Mais la différence est remarquable. Car en plus d’être plus grand, cet écran est doté d’une technologie d’affichage plus avancée. Résultat : des couleurs plus vives, des contrastes plus riches, et des univers visuels plus éclatants. Peu importe le jeu utilisé (nous l’avons testé avec Zelda : Breath of the Wild et différentes aventures de Mario et Luigi), la différence est instantanément appréciable. Même chose du côté des haut-parleurs, eux aussi bonifiés afin d’offrir un son plus clair et plus immersif.

Plus stable

Soulignons également une modification bienvenue apportée au support intégré de l’appareil. La béquille de l’appareil, jadis étroite et décentrée, couvre dorénavant la largeur entière de la console, en plus de pouvoir s’ajuster à différents angles. L’expérience de jeu sur table s’en trouve grandement améliorée, autant par sa stabilité que sa polyvalence.  

Autres détails, ceux-ci plus techniques : la mémoire interne du modèle OLED a été augmentée, passant ici de 32 Go à 64 Go. Elle est également dotée d’un port Ethernet, qui facilitera pour certains la connexion à l’internet. Deux nouveautés fort appréciables, donc, quoique plus subtiles. 

Sinon, on aurait bien aimé en avoir davantage avec cette refonte, notamment au niveau de la puissance ou encore l’ajout d’applications telles que Netflix. Là-dessus, Nintendo semble immuable, résigné à ce que ses consoles servent uniquement à l’utilisation de jeux vidéo. 

Offre alléchante

Notre verdict ? D’abord sceptique, on a été franchement impressionné par les améliorations mises de l’avant avec cette nouvelle génération de Nintendo Switch qui, au final, mérite amplement sa place dans nos salons.

Ceux qui possèdent déjà le modèle dit régulier et qui l’utilisent principalement sur socle (donc branché à leur téléviseur) hésiteront probablement à le troquer pour l’OLED. Et on les comprend, les améliorations apportées étant majoritairement consacrées au jeu en mode portatif. Mais pour les autres (autant ceux qui optent majoritairement pour l’expérience portative que ceux qui attendaient le bon moment pour se procurer une console Nintendo), cette nouvelle offre est franchement alléchante. Et eux aussi, on les comprend.