/sports/football
Navigation

Les Chargers remportent un match de fou

Les Chargers remportent un match de fou
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les défensives semblaient quasiment inexistantes dimanche à Los Angeles, alors que les Chargers ont eu le meilleur des Browns de Cleveland par la marque de 47 à 42.

• À lire aussi: [VIDÉO] Un premier touché pour Antony Auclair

• À lire aussi: Les Falcons l’emportent à Londres

Ce duel a laissé place à plusieurs jeux explosifs, dont quelques-uns réalisés par Justin Herbert. Le quart-arrière des favoris de la foule a réussi 26 de ses 43 relais pour 398 verges de gains, en plus de remettre le ballon quatre fois pour un majeur. 

Sa cible favorite a été sans contredit le receveur de passes Mike Williams, qui a capté huit des 16 ballons envoyés dans sa direction, pour 165 verges. Il a aussi franchi la ligne des buts adverses à deux reprises, chaque fois, sur un très long jeu de passe (72 et 42 verges).

Le porteur de ballon Austin Ekeler a aussi connu un fort match, lui qui a totalisé 119 verges de gains, en plus d’inscrire un majeur trois fois.

Dans le camp des Browns, le pivot Baker Mayfield a aussi eu sa part de succès, amassant 306 verges par la voie des airs en plus de réussir deux passes de touché, respectivement à David Njoku et Rashard Higgins.

C’est toutefois les porteurs de ballon des Browns qui ont été les plus dominants pour les visiteurs. Nick Chubb a franchi 161 verges au sol et neuf autres par la voie des airs, récoltant un majeur au passage. Pour sa part, Kareem Hunt a obtenu 61 verges au sol et 29 aériennes, en plus de franchir la ligne des buts deux fois.

Les Cowboys bien en selle 

À Dallas, les Cowboys ont confirmé leur emprise sur le premier rang de la section Est de la Nationale en défaisant les Giants de New York 44 à 20.

Si de nombreuses performances offensives sont à souligner dans le camp des vainqueurs, dont celles du quart-arrière Dak Prescott et du porteur de ballon Ezekiel Elliott, ce sont toutefois les nombreux soldats tombés au combat dans le camp des visiteurs qui ont retenu l’attention.

La formation new-yorkaise a perdu les services du quart-arrière Daniel Jones, du porteur de ballon Saquon Barkley et du receveur de passes Kenny Golladay, elle qui devait déjà se débrouiller sans ceux des receveurs Sterling Shepard et Darius Slayton.

Ailleurs dans la NFL 

En Arizona, les Cardinals sont toujours la seule formation de la NFL à ne pas avoir subi la défaite en 2021, elle qui a triomphé des 49ers de San Francisco par la marque de 17 à 10.

À Las Vegas, le quart-arrière des Bears de Chicago Justin Fields a lancé sa première passe de touché en carrière dans un gain de 20 à 9 des siens contre les Raiders.