/sports/hockey
Navigation

Les Penguins ruinent les festivités à Tampa

Coup d'oeil sur cet article

Le Lightning avait le cœur à la fête, mardi à Tampa, avant sa partie face aux Penguins de Pittsburgh, mais ceux-ci ont gâché la soirée de levée de la bannière des champions de la coupe Stanley en l’emportant 6 à 2.

• À lire aussi: Suzuki passe à la banque

Les joueurs des «Bolts» auraient sans doute échangé ces célébrations contre la capacité à être éveillés avant les cinq dernières minutes du match. Et en ce duel inaugural de la saison 2021-2022 de la Ligue nationale de hockey (LNH), la défensive de la troupe de Michael Sullivan et le gardien Tristan Jarry, auteur de 24 arrêts, ont muselé l’offensive des hôtes. 

Sous la surveillance de la bannière élevée dans les hauteurs de l’Amalie Arena, placée aux côtés des numéros 4 et 26 de Vincent Lecavalier et de Martin St-Louis, les Penguins ont joué un match parfait à l’étranger, même s’ils étaient privés de leur capitaine Sidney Crosby (blessure à court terme), d’Evgeni Malkin (blessure à long terme) et de Jake Guentzel (COVID-19).

Danton Heinen a compté le premier filet de la campagne à la suite d’une erreur d’Andrei Vasilevskiy derrière son filet, lui qui semblait en grande forme jusque-là. Jeff Carter a intercepté le mauvais relais du cerbère, puis a remis à son coéquipier qui n’a eu qu’à pousser le disque dans une cage vide.

Brian Boyle, arrivé chez les Penguins il y a quelques semaines à l’occasion d’un essai professionnel, a doublé l’avance des siens en deuxième, près de quatre minutes après que Heinen eut frappé. Il a capitalisé sur une remise de Sam Lafferty, qui l’a repéré seul dans l’enclave. Une passe soulevée lui a permis de décocher un tir rapide devant Vasilevskiy.

Dominik Simon a aussi marqué pour les Penguins grâce à un tir anodin qui a dévié sur un défenseur.

Fin interminable

Jon Cooper a retiré son gardien avec plus de six minutes à disputer pour donner une étincelle à sa formation. Anthony Cirelli a ainsi réussi à briser le blanchissage, mais Teddy Blueger a répliqué quelques secondes plus tard.

Alex Killorn et Blueger ont ensuite répété ce numéro, puis Bryan Rust a aussi compté pour compléter la marque dans une fin de match sans enjeu.