/sports/hockey
Navigation

L'inspiration de Samuel Girard

Coup d'oeil sur cet article

Les attentes sont hautes pour l'Avalanche du Colorado cette saison et Samuel Girard sait où trouver l'inspiration pour avoir du succès.

Le défenseur a avoué se motiver avec ce que le Lightning de Tampa Bay a réussi à accomplir, lors d'une entrevue avec Jean-Charles Lajoie, mardi.   

«Ça se joue sur la patinoire. Toutes les équipes ont une chance de gagner. Ça va être à nous de mettre les chances de notre côté et de se préparer à chaque match pour pouvoir aller le plus loin possible. On sent un peu la pression, mais on se parle souvent et on veut prendre ça un match à la fois. Ça va être aux vétérans de parler aux jeunes pour les embarquer dans le bateau et pour qu'on aille dans la même direction. 

«Je crois qu'il ne faut pas revenir dans le passé. On doit se concentrer sur le moment présent. Le meilleur exemple est le Lightning de Tampa Bay. Après la déception d'il y a trois ans, ils ont gagné deux ans de suite. On peut se motiver avec ça.» 

Le natif de Roberval voit d'un bon oeil l'acquisition du gardien Darcy Kuemper et croit que ce dernier viendra solidifier une défense déjà bien nantie.

«On a une bonne défensive. C'est certain que Devon Toews va nous manquer au début de l'année. C'est un gros morceau de notre défensive. Il va falloir en donner un peu plus, mais je crois que nous sommes très bons. On a des défenseurs qui bougent bien et qui sortent la rondelle rapidement pour aller en zone offensive. Avec l'ajout de Kuemper, on sait qu'on a un très bon gardien qui va nous aider à bien jouer défensivement.»

Plus confiant que jamais

Sur le plan personnel, Girard entame déjà sa cinquième saison dans le circuit Bettman. Maintenant âgé de 23 ans, il estime être plus confiant que jamais.

«Ma préparation demeure la même, mais je te dirais que ma confiance est plus présente. Quand ça fait cinq ans que tu es dans la ligue, tu es plus confortable. Tu sais où tu t'en vas jouer, tu es habitué de dormir dans des hôtels, tu connais l'équipe et l'organisation. Alors, la confiance est plus là et c'est plus facile pour moi.» 

L'Avalanche devra se débrouiller sans les services de Nathan MacKinnon pour amorcer la saison puisqu'il a obtenu un test positif à la COVID-19. Le Québécois est conscient du défi que cette absence représente.

«Tous les joueurs vont devoir en donner un peu plus. On ne se cachera pas que c'est le meilleur joueur de notre équipe. Il contribue beaucoup offensivement et dans le vestiaire aussi. On espère qu'il va revenir le plus vite possible.»

Voyez l'entrevue dans la vidéo ci-dessus.