/news/coronavirus
Navigation

Personnel non vacciné: «une irritation additionnelle, mais pas de cataclysme»

Coup d'oeil sur cet article

La suspension du permis de travail des travailleurs de la santé non vaccinés ne créera pas de cataclysme dans le réseau de la santé, croit un intensiviste.

• À lire aussi: Les infirmières auxiliaires non vaccinées seront aussi suspendues

• À lire aussi: Vaccination obligatoire: «Le ministre de la Santé n’est pas à la tête du ministère de la Magie»

«Sur l’imminence d’un cataclysme qu’on nous annonce depuis quelques jours, on ne s’attend pas à un cataclysme. On ne s’attend pas à ce qu’il soit pire que le cataclysme qu’on voit déjà dans le réseau depuis plusieurs mois», soutient le Dr Patrick Bellemare, chef médical des soins intensifs du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, en entrevue à LCN.

Ce dernier plaide que le manque de personnel aux soins aigus et critiques est davantage lié à l’exaspération qu’à l’absence d’une vaccination adéquate du personnel. 

«Ce n’est pas tant la non-vaccination qui va être l’enjeu pour nos effectifs au cours des prochains jours aux soins critiques. C’est beaucoup plus en lien avec l’exaspération des troupes, je vous dirais, qu’avec la non-vaccination», affirme le Dr Bellemare. 

  • Écoutez l'entrevue de l'analyste en politiques publiques Patrick Déry avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio: 

Il ajoute que la situation est surtout «une irritation additionnelle». 

«Je pense que ça ajoute à l’irritation collective, c’est évident, mais je n’entrevois pas de tsunami additionnel au tsunami qu’on vit depuis des mois», dit l’intensiviste. 

Le médecin conçoit tout de même mal que des professionnels de la santé refusent de se faire vacciner. 

«On a choisi de faire ce qu’on fait dans la vie. Si on a peur de se salir les mains sur des fluides corporels et qu’on travaille dans le réseau de la santé à soigner d’autres humains, on va se salir les doigts sur des fluides corporels. Ça marche de même», compare-t-il. 

Écoutez l’entrevue complète du Dr Patrick Bellemare dans la vidéo ci-dessus.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres