/news/currentevents
Navigation

Alerte AMBER à Sainte-Paule: l'accusé devra subir une évaluation psychiatrique

Alerte AMBER à Sainte-Paule: l'accusé devra subir une évaluation psychiatrique
CAPTURES TVA/Agence QMI.

Coup d'oeil sur cet article

Le père de famille accusé dans le dossier de l'alerte AMBER de Sainte-Paule il y a un mois devra subir une évaluation psychologique à l'Institut Philippe-Pinel.

Cette évaluation devait être effectuée à Rimouski, mais vu la dangerosité de l'accusé, le dossier est maintenant transféré à Montréal.

L'homme de 36 ans a refusé pour une seconde fois de comparaître devant le tribunal ce mercredi.

Le juge a donc désigné d'office une procureure pour le représenter.

L'accusé sera de retour en cour, à Rimouski, le 19 octobre.