/sports/hockey/canadien
Navigation

Encore du travail à faire

Le Canadien baisse pavillon 2 à 1 à Toronto

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | « Ce ne sera pas parfait, mais on est à l’aise. On a travaillé (durant le camp et le calendrier préparatoire) et on s’approche de l’endroit où on veut être. »

• À lire aussi: Un scénario digne d'Hollywood pour Jonathan Drouin!

• À lire aussi: «C’est un soulagement» –Jonathan Drouin

• À lire aussi: L’attaque à cinq a fait défaut

C’est ainsi que Dominique Ducharme avait qualifié, en matinée, la progression du jeu défensif de son équipe. En lever de rideau de cette nouvelle saison, mercredi soir à l’Aréna Banque Scotia de Toronto, on a pu constater qu’il y avait encore quelques carences dans cette sphère du jeu.

Néanmoins, malgré 17 minutes sans obtenir le moindre tir au but à la fin du premier engagement et au début du deuxième, le Canadien ne s’est incliné que 2 à 1.

« Il y a assurément des aspects sur lesquels nous devrons travailler pour demain (jeudi). On a essayé de forcer certains jeux en zone neutre. Ils en ont profité pour amorcer des transitions. Ils sont très fort à ce niveau », a déclaré Christian Dvorak, l’un des attaquants les plus convaincants dans le camp montréalais.

5 contre 3 improductif

S’il a été dans le coup, le Tricolore se serait donné une meilleure chance de l’emporter en profitant de ses supériorités numériques. Les Montréalais ont même évolué avec l’avantage de deux hommes pendant 1 min 44 au cours troisième engagement. Lors de cette séquence, ils ont mis Jack Campbell à l’épreuve qu’à une seule occasion.

Brendan Gallagher, en possession de la rondelle devant un filet béant, a obtenu la meilleure chance. Justin Holl s’est interposé au dernier moment et a bloqué son tir, alors que Campbell se trouvait toujours à l’autre extrémité du filet.

Incapable de profiter de quatre attaques massives, il a vu les Leafs toucher la cible, par l’entremise de Pierre Engvall, sur l’une de leurs trois occasions.

D’ailleurs, c’est à la suite de ce but que le Canadien s’est empêtré dans son territoire.

« On a perdu le rythme à ce moment-là, a reconnu Ducharme. On est tombé sur les talons. Le vent a changé de côté. J’avais aimé notre départ. »


Jonathan Drouin a été le seul marqueur du Canadien. William Nylander a inscrit le but gagnant.

+
Jonathan Drouin
Excellente première sortie pour Drouin Il sest montré agressif tant avec la rondelle quen pourchassant ladversaire Son but lui donnera assurément confiance
-
Alexander Romanov
Ducharme a eu beau le protéger en le plaçant avec différents partenaires, il en a arraché pas mal toute la soirée Il devra contrôler ses impulsions et garder un meilleur positionnement dans sa zone
2
1
Première période
1-MON: Jonathan Drouin (1)
(Anderson, Kulak) 7:22
2-TOR: Pierre Engvall (1)
(Bunting, Sandin) AN-10:12
Punitions: Chiarot (Mon) 4:44 Romanov (Mon) 8:13
Deuxième période
Aucun but
Punitions: Tavares (Tor) 6:02
Troisième période
3-TOR: William Nylander (1)
(Rielly, Marner) 1:06
Punitions: Spezza (Tor) 5:02 Marner (Tor) 5:18 Nylander (Tor) 10:56 Anderson (Mon) 18:13
Tirs au but
MONTRÉAL 9 - 11 - 12 - 32TORONTO 9 - 14 - 7 - 30
Gardiens:
MON: Jake Allen (P, 0-1-0) TOR: Jack Campbell (G, 1-0-0)
Avantages numériques:
MON: 0 en 4, TOR: 1 en 3
Arbitres:
Garrett Rank, Gord Dwyer
Juges de lignes:
David Brisebois, Andrew Smith
ASSISTANCE:
18 493
William Nylander
Jonathan Drouin
★★
Jack Campbell
★★★

Ce qu’on a remarqué...  

L’efficacité de Dvorak

Christian Dvorak n’a pas raté son baptême dans l’uniforme du Canadien. Au centre de Josh Anderson et de Jonathan Drouin, l’Américain a été une véritable dynamo pour son trio. La pression qu’il a appliquée sur Jake Muzzin en territoire neutre fut directement responsable du revirement qui a mené au but de Jonathan Drouin. Il a été de tous les combats en plus d’être à son aise dans le cercle des mises en jeu (15 en 28, 54 %).

Nylander étourdissant

William Nylander fut le joueur le plus dangereux des Maple Leafs lors de la dernière série face au Canadien. Ce fut encore le cas, hier soir. Le Suédois a souvent étourdi la défense du Canadien. Il a décoché cinq tirs en direction de Jake Allen., marquant son premier but de la saison Il a créé ses propres occasions de marquer en soutirant la rondelle à un adversaire à quatre occasions.

Chaise musicale en défense

Les absences de Shea Weber et de Joel Edmundson placent le Canadien dans une situation plutôt précaire à la ligne. Pour pallier en partie la situation, Dominique Ducharme a séparé, à l’occasion, Chris Wideman et Alexander Romanov.

Niku bientôt disponible

Sami Niku s’est de nouveau entraîné avec ses coéquipiers. Ducharme a indiqué que son nom apparaissait toujours sur la liste des blessés, mais que sa situation pourrait changer ce matin.

À VOIR AUSSI