/news/education
Navigation

Élèves de deuxième secondaire au Québec: champions en mathématiques, moyens en lecture et cancres en sciences

Palmarès des écoles
Photo d'archives, Chantal Poirier Au Québec, en mathématiques, on n’observe aucun écart significatif entre les résultats des garçons et des filles de deuxième secondaire.

Coup d'oeil sur cet article

Champions en mathématiques, les élèves québécois ont toutefois des résultats en lecture qui se situent sous la moyenne canadienne. En sciences, ils se retrouvent même en queue de peloton.

• À lire aussi: Le réseau public gagne du terrain

Le Conseil des ministres de l’Éducation du Canada a rendu publics hier les résultats du Programme pancanadien d’évaluation, qui permet de comparer le rendement des élèves de deuxième secondaire en mathématiques, en lecture et en sciences à l’échelle du pays. 

Quelque 30 000 élèves provenant des 10 provinces canadiennes y ont participé en 2019, alors que la dernière évaluation comparable remontait à 2016.

Les élèves québécois arrivent toujours en tête du classement canadien en mathématiques, loin devant l’Ontario qui arrive en deuxième.

Dans cette matière, on n’observe aucun écart significatif entre les résultats des garçons et des filles, contrairement au reste du Canada où les garçons réussissent mieux. 

Le portrait est toutefois très différent en lecture : les élèves québécois, qui se classaient au cinquième rang en 2016, se retrouvent désormais au huitième rang, bien en dessous de la moyenne canadienne.

La baisse pourrait toutefois être circonstancielle, puisque les résultats sont plutôt en hausse lorsqu’on les compare à ceux de 2010.

En sciences, la dégringolade est plus importante : les élèves québécois arrivent maintenant bons derniers au pays, après avoir occupé la troisième position en 2016.

Dans ces deux matières, les résultats des filles sont supérieurs à ceux des garçons, comme c’est aussi le cas pour une majorité de provinces canadiennes.

Étonnement

Égide Royer, expert en matière de réussite scolaire, s’étonne que les résultats soient si faibles en lecture. 

« Je me serais attendu à ce qu’on soit au même niveau que l’Ontario », dit-il, alors que la province voisine trône au premier rang. 

Les résultats en mathématiques et en lecture sont particulièrement importants puisqu’ils représentent deux « gros prédicteurs » de la réussite scolaire, souligne-t-il.

Résultats « décevants »

Isabelle Plante, professeure à la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM, considère quant à elle que les résultats des élèves québécois en lecture sont « décevants », sans toutefois en être très étonnée.

De manière générale, la réussite académique en mathématiques et en sciences est plus valorisée que celle en français, souligne-t-elle. 

Mme Plante s’étonne par ailleurs que les filles réussissent mieux en sciences que les garçons. 

« Ce n’est pas le reflet de ce qu’on voit dans les autres enquêtes », affirme la titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les différences de genre à l’école.

Cette professeure de l’UQAM insiste par ailleurs pour souligner les excellents résultats des élèves québécois en mathématiques.

« Il faut s’en féliciter. C’est un travail de société qui revient beaucoup aux enseignants », dit-elle. 

RÉSULTATS DES ÉLÈVES QUÉBÉCOIS COMPARÉS AUX ÉLÈVES DES AUTRES PROVINCES CANADIENNES, EN DEUXIÈME SECONDAIRE

Score moyen Québec Moyenne canadienne Classement
Mathématiques 537 510 1er
Lecture 494 505 8e
Sciences 488 505 10e

 

Source : Programme pancanadien d’évaluation réalisé par le Conseil des ministres de l’Éducation du Canada

À voir aussi