/news/society
Navigation

Opération Nez rouge de retour sur les routes après une année d'absence

Ses activités avaient été annulées l’an dernier

Journaliste
Photo d'archives, Catherine Bouchard

Coup d'oeil sur cet article

Opération Nez rouge sera de retour sur les routes pour la prochaine période des Fêtes, après une année d’absence en 2020, en raison de la crise sanitaire qui empêchait l’organisme de tenir sa campagne de raccompagnement.

• À lire aussi: Hausse de la consommation excessive d’alcool chez les Québécois

La décision de tenir la campagne ne s’est officialisée que très récemment, étant donné l’incertitude causée par la crise sanitaire qui sévit présentement. 

«C’est très récent, parce que, comme vous pouvez vous en douter, ç’a nécessité beaucoup d’analyse de la situation. Donc, quand on a été prêt à l’annoncer, on s’est lancé», indique Marilyn Vigneault directrice pour les communications et le marketing d’Opération Nez rouge (ONR).

La campagne de raccompagnement sera lancée officiellement le 2 novembre prochain dans une trentaine de régions de la province. Les bénévoles seront en action du 26 novembre au 31 décembre prochains. Ceux qui souhaitent s’inscrire pour être raccompagnateur pourront le faire dès le 2 novembre. 

Malgré la pandémie, ONR a bon espoir que le virus ne ralentira pas l’ardeur des gens qui souhaitent devenir bénévoles. Selon Mme Vigneault, tout est en place pour assurer la sécurité des raccompagnateurs et des clients.

«Les gens avaient très hâte de nous revoir sur les routes, autant les bénévoles que les clients, donc on est confiants que cette année sera un succès, malgré les conditions particulières dans lesquelles on est», précise-t-elle.

La vaccination ne sera pas exigée, autant chez les bénévoles que chez les raccompagnateurs. 

«Un guide de mesures sanitaires a été mis en place avec la collaboration de la Santé publique», fait valoir Mme Vigneault.

Comme dans les services de transport, le port du masque sera obligatoire pour le bénévole et le client et des gels désinfectants seront mis à disposition.

Pour ce qui est des activités tenues à la centrale d’ONR, les mesures sanitaires habituelles seront appliquées.

L'organisme ne sera pas présent dans les municipalités de Rivière-du-Loup et des Basques, en raison de réalités locales qui rendent difficile le respect des mesures sanitaires. Mme Vigneault cite en exemple des locaux trop petits qui rendent impossible la distanciation sociale.

Les services d’ONR sont habituellement offerts dans toutes les provinces du pays. Toutefois, en raison de la crise sanitaire, la campagne 2021 se tiendra uniquement au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique.

À VOIR AUSSI